[ fermer ]

Partager cette page avec un ami

Votre nom :
Votre prénom* :
Votre email* :
Email du destinataire* :
Votre message :
* Champs obligatoires

Achats de fruits et légumes frais par les ménages français : FranceAgrimer fait le point

Publié le : 27/04/2018

Quelles quantités de fruits et légumes frais sont achetées par les ménages français ? Quels sont les produits les plus achetés ? Qui sont les acheteurs ? Quelles sont les modes de distribution privilégiés ? Autant de questions auxquelles répond le rapport « Achats de fruits et légumes frais par les ménages français » publié courant mars par FranceAgrimer.
 
Ce document se base sur les données publiées par Kantar Worldpanel qui mesure les achats de 12 000 ménages représentatifs de la population française, pour leur consommation au domicile.
 
Une consommation en baisse, des dépenses en hausse
Les sommes dépensées par les ménages sont influencées par le volume d’achat en fruits et légumes ainsi que la fluctuation des prix. En 2017, les dépenses consacrées aux fruits et légumes ont augmenté du fait d’une hausse du prix moyen (+2%), alors que les quantités achetées étaient, elles, globalement, en baisse (-1.2%). A noter, quelques exceptions notables à cette tendance à la fois chez les fruits et les légumes. L’avocat a atteint de nouveaux records en 2017 avec une augmentation de 7.3% des quantités achetées. Une exception particulièrement importante concerne le chou-fleur dont les ventes ont véritablement explosé avec une hausse de 42% des quantités achetées.

Les seniors : cœur de clientèle des fruits et légumes
Le cœur de clientèle des fruits et légumes sont les personnes entre 60 et 80 ans qui représentent 47% du volume d’achat en fruits et légumes frais de l’année 2017. Une augmentation des achats de fruits et légumes chez les jeunes, les quadragénaires et les familles avec enfant(s) est notée en 2017 cependant, leur consommation reste en deçà des recommandations européennes de consommation.
 
Evolution des parts de marché des circuits de distribution de F&L
Les circuits de distribution des fruits et légumes ont également évolué en 2017. D’une part, les supermarchés connaissent une augmentation de leur part de marché à 19.1% ainsi que les commerces spécialisés (4.7%). D’autre part, la part de marché des hypermarchés continue à reculer à 32,6%. De même, la taille de clientèle des marchés est en forte diminution et n’a jamais été aussi basse.

En savoir plus :

- Retrouvez le rapport complet sur : www.franceagrimer.fr
 

 

 

Source : FranceAgrimer (2018). « Achats de fruits et légumes frais par les ménages français ».

Toute l'actualité

Espace réservé :

Mot de passe oublié ?