[ fermer ]

Partager cette page avec un ami

Votre nom :
Votre prénom* :
Votre email* :
Email du destinataire* :
Votre message :
* Champs obligatoires

Journée européenne de l’obésité : il est urgent de rendre notre alimentation plus saine

Publié le : 17/05/2019

Depuis 1975, le nombre de personnes touchées par l’obésité dans le monde a été multiplié par trois. Plus d’un adulte sur 10 et un enfant sur 6 est désormais obèse. Cette situation affecte la qualité de vie et la santé des personnes ainsi que celle de nos sociétés. A l’occasion de la journée européenne contre l’obésité, Aprifel  rappelle l’importance d’une alimentation saine et riche en fruits et légumes dans la prévention du surpoids et de l’obésité. Plus largement, elle souligne qu’il est urgent de faire évoluer notre système alimentaire pour que le choix alimentaire sain, soit le choix le plus simple pour les individus.

Le surpoids et l’obésité sont définis comme une accumulation anormale ou excessive de graisse dans le corps qui représente un risque pour la santé. Autrefois considérés comme propres aux pays à revenu élevé, ces maladies augmentent désormais de façon spectaculaire dans les pays à faible ou moyen revenu, surtout en milieu urbain, au point que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère que nous faisons désormais face à une épidémie mondiale.

13% de la population mondiale est obèse

Depuis 1975, le nombre de cas d’obésité a presque triplé. Selon l’OMS, en 2016, plus de 1,9 milliards d’adultes étaient en surpoids avec plus de 650 millions de personnes obèses, soit 13% de la population mondiale. Des chiffres alarmants lorsqu’on sait que le surpoids et obésité sont des facteurs de risque majeurs vis-à-vis de plusieurs maladies, comme le diabète de type 2, les maladies cardio-vasculaires et certains cancers. Chez les enfants, la situation n’est pas plus réjouissante puisque depuis 2006, 17 % des moins de 18 ans sont en surpoids ou obèses.


Une alimentation saine, riche en F&L, levier essentiel pour protéger sa santé
La cause fondamentale de l’obésité et du surpoids est un déséquilibre entre les calories consommées et dépensées. Ainsi, en parallèle de l’augmentation du surpoids et de l’obésité, on observe une consommation croissante d’aliments de mauvaise qualité nutritionnelle (très caloriques, riches en lipides, sel, sucres) et un manque d'activité physique lié l’évolution de nos sociétés (travail de plus en plus sédentaire, urbanisation croissante, évolution des modes de transports, …).

Au niveau individuel, chacun peut contribuer à lutter contre la prise de poids indésirable en adoptant une alimentation saine, riche en fruits et légumes et en pratiquant une activité physique régulière. Cependant, comme l’a souligné la conférence EGEA 2018, pour que les efforts individuels puissent jouer pleinement, il est impératif de rendre le système alimentaire plus sain. A l’heure actuelle, l’environnement  alimentaire n’encourage ni les choix alimentaires sains ni la population à être en bonne santé. Ce  défi  repose avant  tout sur  des choix politiques  et sociétaux en  matière  de santé, d’agriculture ou  encore  d’éducation.  Car  ces domaines façonnent l’environnement dans lequel l’individu évolue et conditionnent ses choix.


Comment agir au quotidien ?

  • Adopter une alimentation saine, c’est-à-dire manger de tout en faisant la part belle aux produits d’origine végétale : au moins 400g de fruits et légumes chaque jour, des céréales  complètes, des légumineuses, des noix et oléagineux, …
  • Si possible, privilégier le « fait maison »  pour mieux maîtriser les apports en graisses, sucre, et sel
  • Pratiquer une activité physique régulière : 60 minutes par jour pour un enfant et 150 minutes par semaine pour un adulte. Marche, vélo, jardinage, sport, … à vous de choisir !

Les professionnels de santé, acteurs clés pour la prévention du surpoids et de l’obésité
Les professionnels de santé - en particulier les médecins généralistes, pédiatres, gynécologues et sages-femmes - sont en première ligne pour aider leurs patients à adopter un mode de vie sain. Afin d’appuyer leur action en matière de conseil nutritionnel et notamment de les aider à s’emparer des connaissances actuelles sur les bénéfices santé des fruits et légumes, Aprifel porte le programme d’information « Fruit and Veg 4 health », co-financé par l’Union Européenne. Dans ce cadre, et suite à la conférence EGEA 2018, des fiches pratiques basées sur les consensus scientifiques actuels sont en cours de création. Elles seront disponibles à partir de la rentrée 2019.

      => S’inscrire pour recevoir les fiches

Plus d’information :
-   Site web de l’OMS : 10 faits sur l’obésité
-   Déclaration de la conférence EGEA 2018
-   Equation nutrition n° 189 - Septembre "Lutte Contre l'Obésité"
-   Dépliant « Manger des fruits et légumes : pourquoi ? Comment ? »

 

 

Source :

Toute l'actualité

Espace réservé :

Mot de passe oublié ?