Céleri-rave

To print
Caloric intake
-
mg Potassium
Produit cru
seasonality of the product
autumn, winter
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

  • Le céleri-rave (Apium graveolens var. rapaceum) appartient, comme le céleri branche, à la famille des Apiaceae.
  • Il existe différentes variétés de céleri-rave, dont les cultivars Albin et Kompakt (Schulzova, 2012).

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET ORGANOLEPTIQUES

  • La principale caractéristique du céleri-rave est le développement d’une hypocotyle et d’une racine élargie qui forment une grande structure ronde riche en saveur (Bruznican, 2020).
  • Les pétioles sont plus courts et creux que celles du céleri branche, de saveur amère et de texture fibreuse (Bruznican, 2020).
  • Les racines et les feuilles de céleri-rave sont toutes deux consommées comme légume partout dans le monde. Cependant, il est principalement cultivé pour ses racines, qui sont consommées crues en salade ou cuites (Rana, 2017).
  • Une pigmentation rouge a également été signalée chez les cultivars de céleri-rave originaires d’Europe de l’Est, causée par l’accumulation d’anthocyanes, polyphénols de la famille des flavonoïdes (Tan, 2017).
  • Le céleri-rave contient 46 composés volatils. Cependant, il contiendrait de très faibles niveaux de caryophyllène et manquerait complètement de β-sélénine et de sept autres hydrocarbures sesquiterpéniques qui sont des composants aromatiques essentiels du céleri branche (Bruznican, 2020).

CARACTÉRISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)

  • Les composés phénoliques tels que la quercétine ou la lutéoline et des coumarines présents au sein d’extraits de racines de céleri présenteraient des effets antioxydants et anti-inflammatoires (Petropoulos, 2018).
  • Il a été observé que les feuilles du céleri-rave renferment une quantité de polyphénols 11 fois plus élevée que la teneur présente dans sa racine (Kulig, 2019). Ils donnent au céleri-rave des propriétés antioxydantes (Kooti, 2017).
  • Le céleri-rave renferme également deux composés naturels, l’apigénine et la naringénine, qui ont montré une activité inhibitrice élevée de la protéine responsable du développement d’une résistance à la chimiothérapie en cas de cancer du sein (Ghosh, 2020).
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2020. Consultée le 19/08/2020 depuis le site internet Ciqual https://ciqual.anses.fr/
  • Bruznican S, De clercq H, Eeckhaut T, Van Huylenbroeck J, Geelen D. Celery and Celeriac: A Critical View on Present and Future Breeding. Front. Plant Sci. 2020;10:1699.
  • Ghosh K, Banik A. Anticancer Drug Discovery from Natural Compounds: Identification of Molecular Fingerprints for Inhibition of Breast Cancer Resistance Protein (BCRP) by Monte Carlo Optimization and Machine Learning Approaches. Proceedings of International Conference on Drug Discovery. 2020.
  • Kooti W, Daraei N. A Review of the Antioxidant Activity of Celery (Apium graveolens L). Journal of evidence-based complementary & alternative medicine. 2017;22.
  • Kulig D, Matysiak M, Baldovská S, Štefániková J, Maruniaková N, Mňahončáková E, Árvay J, Galbavý D, Kolesarova A. Screening of Polyphenolic Compounds from traditional Medicinal Herbs. Journal of microbiology, biotechnology and food sciences. 2019;9(10):487-491.
  • Petropoulos SA, Ferreira I, Barros L (2018). Phytochemicals in Vegetables: A Valuable Source of Bioactive Compounds. Bentham Science Publishers , 492 p.
  • Neveu V, Perez-Jiménez J, Vos F, Crespy V, du Chaffaut L, Mennen L, Knox C, Eisner R, Cruz J, Wishart D, Scalbert A. (2010) Phenol-Explorer: an online comprehensive database on polyphenol contents in foods. Database, doi: 10.1093/database/bap024. Full text (free access)
  • Rana MK, Neha Y (2017). Vegetable Crop Science. Boca Raton : M. K. Rana, 472 p.
  • Règlement (CE) N° 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires.
  • Règlement (UE) N°432/2012 de la Commission du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles.
  • Règlement (UE) n°1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n°1924/2006 et (CE) n°1925/2006 du Parlement européen et de Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 200/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n°608/2004 de la Commission.
  • Schulzová V, Babička L, Hajšlová J. Furanocoumarins in celeriac from different farming systems: a 3-year study. J Sci Food Agric. 2012 Nov;92(14):2849-54.
  • Tan GF, Ma J, Zhang XY, Xu ZS, Xiong AS. AgFNS overexpression increase apigenin and decrease anthocyanins in petioles of transgenic celery. Plant Sci. 2017;263:31-38.
Composition and analysis