N° 212 | décembre 2020

Mesure composite d’un mode de vie sain pour les adolescents

Télécharger Imprimer

La pratique d'une activité physique, la réduction de la sédentarité, une alimentation saine et l'absence de la consommation d'alcool et de tabac sont considérées comme des habitudes saines1. Des études portant sur les comportements de santé des adolescents se sont penchées sur le lien entre l'état de santé et le mode de vie des sujets. Toutefois, de telles études portant sur divers comportements de santé sont rares. Or, la mesure d'un mode de vie sain pourrait influer sur les politiques de santé publique
et devrait être envisagée comme un moyen pour promouvoir la santé et l’adoption d’un mode de vie sain1. Ainsi, nous avons étudié comment obtenir un indice composite d'un mode de vie sain, et son lien avec les facteurs sociodémographiques.

Mesure composite d'un mode de vie sain

Cette étude a été réalisée en se basant sur les données internationale HBSC* 2014 sur 167 021 adolescents (80 558 garçons et 86 463 filles) âgés de 10 à 16 ans et issus de
38 pays. Les données utilisées sont auto déclarées. Comme dans une étude précédente2, le score du mode de vie sain a été créé en combinant 5 comportements sains : activité physique quotidienne, consommation quotidienne de F&L, moins de 2 heures/par jour consacrées aux écrans, aucune consommation d'alcool, aucune consommation de tabac. Le score est compris entre 0 et 5, la valeur 5 représentant un mode de vie sain.

Prévalence d'un mode de vie sain

Seuls 1,9 % des adolescents ont un mode de vie sain et mettent en œuvre les 5 comportements recommandés, contre 4,2 % qui n'en suivent aucun (Tableau 1).

Tableau 1. Prévalence des comportements sains

Mode de vie sain

Activité physique quotidienne
Activités sur écran plus de 2 heures/jour
Consommation quotidienne de fruits/légumes
Pas d'alcool
Pas de tabac

% (intervalle de confiance à 95 %)

19.6 (19.4, 19.8)
26.3 (26.1, 26.5)
23.4 (23.2, 23.6)
61.1 (60.8, 61.3)
92.1 (92.0, 92.3)

Nombre déclaré de comportements

Aucun
1 comportement
2 comportements
3 comportements
4 comportements
5 comportements

 

4.2 (3.7, 4.6)
19.9 (19.5, 20.3)
38.6 (38.3, 39.0)
25.7 (25.3, 26.1)
9.7 (9.2, 10.2)
1.9 (1.4, 2.3)

 

Une activité physique quotidienne, la limitation des écrans à moins de 2 heures/jour et la consommation quotidienne de F&L sont les comportements offrant les meilleures opportunités d'améliorer la mesure composite d'un mode de vie sain. D'autre part, la plupart des adolescents n'ont pas indiqué boire ou fumer.
La valeur moyenne des comportements sains mis en œuvre varie de 1,9 (IC à 95 % : 1,9, 1,9) pour la Bulgarie et la Roumanie à 2,7 (IC à 95 % : 2,7, 2,7) pour l'Islande (Tableau 2).

Tableau 2. Prévalence des comportements sains par pays.

Pays Moyenne (IC à 95 %) des comportements sains Pays Moyenne (IC à 95 %) des comportements sains
Albanie
Allemagne
Angleterre
Arménie
Autriche
Belgique
Bulgarie
Canada
Croatie
Danemark
Écosse
Espagne
Estonie
France
Grèce
Hongrie
Irlande
Islande
Israël
2.2 (2.2, 2.2)
2.1 (2.1, 2.2)
2.2 (2.2, 2.3)
2.2 (2.2, 2.7)
2.3 (2.3, 2.4)
2.2 (2.1, 2.2)
1.9 (1.9, 1.9)
2.4 (2.4, 2.4)
2.1 (2.1, 2.1)
2.2 (2.2, 2.3)
2.2 (2.1, 2.2)
2.2 (2.2, 2.3)
2.1 (2.1, 2.2)
2.1 (2.1, 2.2)
2.0 (1.9, 2.0)
2.1 (2.1, 2.2)
2.6 (2.5, 2.6)
2.7 (2.7, 2.7)
2.3 (2.2, 2.3)
Italie
Lettonie
Luxembourg
Macédoine
Malte
Moldavie
Norvège
Pays de Galles
Pays-Bas
Pologne
Portugal
République tchèque
Roumanie
Russie
Slovaquie
Slovénie
Suède
Suisse
2.0 (1.9, 2.0)
2.1 (2.1, 2.1)
2.4 (2.4, 2.4)
2.4 (2.4, 2.5)
2.0 (2.0, 2.1)
2.0 (2.0, 2.1)
2.5 (2.4, 2.6)
2.1 (2.0, 2.1)
2.2 (2.2, 2.2)
2.2 (2.2, 2.2)
2.3 (2.3, 2.3)
2.0 (2.0, 2.0)
1.9 (1.9, 2.0)
2.3 (2.3, 2.3)
2.0 (2.0, 2.0)
2.2 (2.1, 2.2)
2.2 (2.2, 2.3)
2.5 (2.5, 2.6)

 

Moins de 2 % des adolescents classés avec un mode de vie sain

Les responsables politiques chargés de définir et de mettre en œuvre des programmes de promotion de la santé auprès des adolescents devraient envisager le regroupement des programmes portant sur plusieurs facteurs connus de promotion de la santé. L'étude des composantes de la mesure peut contribuer à expliquer les écarts démographiques et à identifier des stratégies pour améliorer et planifier des programmes d'intervention. Les résultats de cette étude fournissent un message important pour la promotion de politiques publiques en faveur des jeunes, notamment dans les domaines de l'éducation et de la santé.

* Health Behaviour in School-aged Children

 

Adilson Marques
Faculté de motricité humaine - Université de Lisbonne - PORTUGAL
Margarida Gaspar de Matos
Faculté de motricité humaine - Université de Lisbonne - PORTUGAL
Basé sur : Marques A et al. A composite measure of healthy lifestyle: A study from 38 countries and regions from Europe and North America, from the Health Behavior in School-Aged Children survey. Am J Hum Biol. 2020;e23419.

1. Rayner M, et al. An introduction to prevention of non-communicable diseases. Oxford: Oxford University Press; 2017.
2. Marques A, et al. Self-rated health and health-related quality of life are related with adolescents’ healthy lifestyle. Public Health. 2019;170:89-94.

Retour Voir l'article suivant