Aluminium, silica and Alzheimer’s disease

Auteur(s) :
Nicolas AS., Vellas B.
Date :
Fév, 1999
Source(s) :
AGE & NUTRITION. #10:2 p85-86
Adresse :
Anne Sophie NICOLAS, Hopital La Grave Casselardit, Pavillon JP. Junod, 170 av. Casselardit 31300 Toulouse101333.1462@compuserve.com

Sommaire de l'article

Selon certains travaux, l'aluminium et la silice auraient un rôle dans la maladie d'Alzheimer. L'aluminium, dont l'effet associé est toxique, a été retrouvé par certains dans les dégénérescences neurofibrillaires qui sont caractéristiques de cette maladie. Une grande étude épidémiologique menée en GB a montré que le risque de la maladie d'Alzheimer augmentait avec la teneur en aluminium contenue dans les eaux de boisson. L'effet de l'aluminium serait associé avec la concentration des eaux en silice. Cette dernière, en fixant l'ion aluminate, aurait au contraire des effets bénéfiques. Mais les études sur le sujet sont encore peu nombreuses. Les mécanismes d'action ne sont pas connus.

Source : Pubmed
Retour