N° 187 | juin 2018

Alimentation saine & propriétés anti-inflammatoires

Télécharger Imprimer

Édito

Les médecins sont en train de l’apprendre: l’un des meilleurs moyens pour calmer l’inflammation ne se trouve pas dans un cabinet médical mais dans le réfrigérateur ! Notre système immunitaire est activé lorsque notre organisme reconnaît tout élément étranger, tel qu’un microbe, un pollen ou un produit chimique. Cela déclenche souvent un processus appelé « inflammation ».

Des épisodes intermittents d’inflammation dirigée contre des envahisseurs réellement menaçants protègent notre santé. Cependant, l’inflammation persiste parfois, jour après jour, même si nous ne sommes pas menacés par un envahisseur étranger. A ce moment-là, l’inflammation devient une ennemie. De nombreuses maladies graves qui nous frappent – comme le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’arthrite, la dépression et la maladie d’Alzheimer – ont été associées à une inflammation chronique.

L’un des outils les plus puissants pour combattre l’inflammation ne provient pas de la pharmacie mais de l’épicerie. « De nombreuses études expérimentales ont montré que les composants des aliments ou des boissons peuvent avoir des effets anti-inflammatoires », déclare le Dr Frank Hu, professeur de nutrition et d’épidémiologie au Département de nutrition de l’École de santé publique de Harvard. Si vous choisissez les bons aliments, vous avez des chances de réduire le risque de maladie.
Si vous consommez systématiquement les mauvais, vous risquez d’accélérer le processus inflammatoire.

Ainsi, pour diminuer les niveaux d’inflammation, adoptez une alimentation globalement saine.

Vous recherchez un régime alimentaire en adéquation avec les principes d’une alimentation anti-inflammatoire ? Adoptez le régime méditerranéen, riche en fruits, légumes, noix, céréales complètes, poisson et huiles bénéfiques pour la santé.

collaborateurs
Voir l'article suivant