N° 203 | décembre 2019

Augmenter la consommation de fruits et légumes : défis et interventions

Édito

Afin d’élaborer des interventions et des mesures politiques efficaces pour augmenter la consommation de fruits et légumes (F&L) parmi différentes populations, il est essentiel de connaître les perceptions et les opinions des membres des groupes cibles.

Dans ce numéro d’Equation Nutrition, Howse et ses collègues présentent une étude explorant les expériences des jeunes adultes urbains. Trois récits sont identifiés dans cette étude qualitative : la valeur, l’attrait et les liens émotionnels associés aux aliments. Les résultats mettent en évidence des influences à différents niveaux de l’environnement et du système alimentaire. Selon les auteurs, ces thèmes sont des objectifs clés pour les interventions environnementales et politiques. Les interventions les plus acceptables par le groupe cible devraient être explorées.

Des interventions ciblées, fournissant un retour d’informations et des conseils concrets sur la manière d’augmenter la consommation de F&L, sont en cours d’élaboration et de test. Gustafson présente le projet « Go Big and Bring it Home » conçu pour inciter des adolescents de 15 ans à acheter des F&L. Après une semaine de collaboration avec des mentors, afin d’identifier les messages les plus  marquants, les participants ont ensuite reçu des défis et conseils concrets par SMS pendant six semaines. L’évaluation révèle un certain nombre de résultats encourageants.

Une autre étude réalisée auprès d’adultes australiens a utilisé une application pour smartphone, « VegEze », conçue pour augmenter la variété et la quantité de légumes consommés. En suivant leur apport réel, les participants recevaient un retour quotidien ainsi que des messages et des recettes plusieurs fois par semaine. Comme l’ont observé Williams et ses collègues, cette application peut potentiellement atteindre un large public et devrait augmenter la quantité quotidienne moyenne de F&L d’¼ à ½ portion.

Ces deux études rappellent à quel point il est nécessaire d’impliquer les populations cibles afin d’identifier les interventions politiques les plus adaptées et les possibilités de concevoir des interventions ciblées utilisant des plateformes technologiques.

Combinées ensemble, ces stratégies pourraient aider de grands groupes de population à consommer davantage de F&L.

Knut-Inge Klepp
Centre de Recherche pour la Promotion de la Santé, Faculté de Psychologie, Université de Bergen, Norvège.
Voir l'article suivant