N° 208 | juillet 2020

Comment lutter contre l'obésité ?

Édito

La prévalence de l’obésité a considérablement augmenté ces 20 dernières années, en particulier au sein des populations ayant tendance à consommer des aliments ultra-transformés. Si l’on se base sur les tendances actuelles, l’obésité devrait toucher 18 % des hommes et 21 % des femmes d’ici 2025. Dans ce numéro d’Equation Nutrition, Jean-Michel Lecerf s’inspire d’une publication de Jaacks LM pour présenter les quatre grandes étapes de l’évolution de l’obésité depuis 1975. Conscients de cette crise sanitaire émergente, les membres de l’Assemblée mondiale de la Santé ont défi ni, en 2013, l’objectif suivant : « pas d’augmentation de la prévalence de l’obésité ou du diabète chez l’adulte d’ici 2025 par rapport aux niveaux de 2010 ». Pour y parvenir, les gouvernements sont encouragés à envisager un ensemble d’interventions à grande échelle visant à améliorer les comportements liés à la santé et à réduire l’obésogénicité de l’environnement. Naser Alsharairi analyse les interventions en milieu scolaire visant à changer les habitudes des enfants, qui jouent un rôle essentiel dans la lutte contre l’obésité. Plusieurs pays ont déjà mis en place de telles interventions (ainsi que d’autres actions efficaces) et mesuré leur impact. Les interventions en milieu scolaire peuvent être compliquées à pérenniser mais, si elles sont efficaces, elles peuvent permettre d’améliorer considérablement la santé de plusieurs générations successives. Elles ne doivent toutefois pas être mises en place de manière isolée, mais intégrées à une stratégie globale à grande échelle.
Pour finir, Thierry Gibault présente la publication de D’Innocenzo S. qui rappelle l’importance du régime méditerranéen. Bien plus qu’un simple type d’alimentation, il s’agit en effet du régime le plus efficace pour prévenir l’obésité et d’autres maladies chroniques : un véritable mode de vie pour les personnes qui souhaitent rester en bonne santé sur le long terme.

Tim Lobstein
Association Internationale pour l'Etude de l'Obésité, Londres, Royaume -Uni
Voir l'article suivant