N° 166 | juillet 2016

Choose Health LA Restaurants : Labellisation volontaire des restaurants

Télécharger Imprimer

Programme Choose Health LA Restaurants

Le programme Choose Health LA Restaurants est né d’un partenariat entre le Département de Santé Publique (DPH), du Comté de Los Angeles et des restaurants locaux afin de proposer un choix plus large de menus sains. Pour y participer, les restaurants devaient :

  1. proposer un pourcentage minimum de plats avec des portions de taille réduite,
  2. proposer des menus pour enfants comportant des fruits ou des légumes, peu de fritures et des boissons saines,
  3. offrir gratuitement de l’eau du robinet.

Depuis son lancement en septembre 2013, 75 chaînes de restauration ont adhéré à ce programme soit plus de 770 établissements dans tout le comté. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter : http://www.choosehealthla.com/eat/restaurants/

Algorithme du Programme

La gestion et l’évaluation du programme suivent un algorithme bien précis (Figure 1). Le déploiement de ce programme comporte des actions de modification de l’environnement (comme par exemple, motiver les propriétaires de restaurants à participer et à changer leurs menus) et à faire prendre conscience de ces changements auprès des clients. Grâce aux campagnes promotionnelles, ils seront mis au courant du programme (comme la disponibilité d’options saines dans les restaurants) et pourront acquérir des connaissances sur les apports caloriques ainsi que sur la taille des portions. Cette combinaison d’approches environnementales et éducatives devrait les inciter à modifier leurs comportements, en fréquentant d’autres restaurants et enchoisissant d’autres plats.

Menus des restaurants et évaluations des clients Notre équipe a évalué les menus de l’ensemble des restaurants qui ont rejoint le programme dès la première année (n=17 chaînes de restaurants) ¹. Nos résultats suggèrent que leur participation au programme Choose Health LA Restaurants a incité ces restaurants à modifier leurs menus principaux ainsi que ceux pour enfants. La majorité des restaurants (12 chaînes), a fait au moins quelques changements en proposant plus de plats de taille réduite et/ ou en modifiant les choix sur les menus pour enfants. Ces résultats indiquent que le respect des critères d’inclusion et des améliorations aux menus, même si les actions restent volontaires, représentent un premier pas important. Cette stratégie pourrait être élargie à l’ensemble du secteur de la restauration.

L’équipe du programme a également évalué l’impact des activités promotionnelles ². Les résultats de cette évaluation suggèrent que l’implication de la communauté, la promotion interne et les campagnes médiatiques ont permis de toucher, au moins modestement, les médias et les consommateurs.

Nos données soulignent également l’importance d’associer différentes stratégies de modification de l’environnement et d’information des consommateurs pour augmenter la demande de choix sains.

Dans l’ensemble, ces résultats confortent, même modestement, l’impact positif du programme Choose Health LA Restaurants. Cependant, des études supplémentaires doivent être réalisées pour mieux comprendre l’impact du programme, en particulier sur les comportements des consommateurs.

Lauren N. Gase
Service de Prévention des Maladies Chroniques et des Accidents, Département de Santé Publique du Comté de Los Angeles, ETATS-UNIS
Christine Montes
Service de Prévention des Maladies Chroniques et des Accidents, Département de Santé Publique du Comté de Los Angeles, ETATS-UNIS
Tony Kuo
Service de Prévention des Maladies Chroniques et des Accidents, Département de Santé Publique du Comté de Los Angeles, ETATS-UNIS
  1. Gase et al. What menu changes do restaurants make after joining a voluntary restaurant recognition program? Appetite. 2015; 89:131-135
  2. Gase et al. Media outlet and consumer reactions to promotional activities of the Choose Health LA Restaurants program in Los Angeles County. Journal of Public Health Management and Practice. 2016;22(3), 231–244) and body weight outcomes in children. Br J Nutr. 115:2057-66.
Retour Voir l'article suivant