N° 205 | mars 2020

Impact du marketing sur le comportement alimentaire

Édito

Le marketing alimentaire est omniprésent et influence sur notre comportement alimentaire de façon considérable et plutôt négative. La plus grande part du budget affecté au marketing alimentaire est consacrée aux aliments à forte teneur énergétique, riches en sel, en sucre et en matières grasses. De nombreux chercheurs reconnaissent que ces choix engendrent un environnement obésogène, favorable au surpoids et à l’obésité. Plus important encore, parce que
les collations fortement caloriques et les messages marketing pour les promouvoir sont présents partout (en ligne et hors ligne), il est très difficile pour les groupes vulnérables, comme les jeunes enfants, de manger sainement. C’est pourquoi il est nécessaire de transformer notre environnement en un environnement « sain » qui incite à des choix d’aliments de meilleure qualité nutritionnelle.

Les articles figurant dans ce numéro visent à développer cette idée, en rassemblant les grandes tendances de différents domaines d’étude et les toutes dernières connaissances issues de diverses disciplines. Les articles sélectionnés résument les travaux menés par des universitaires de qualité montrant la voie à suivre en terme de recherche scientifique sur ce sujet. En outre, en collaboration avec d’excellents chercheurs dans le domaine du marketing alimentaire, nous avons
publié un ouvrage sur les effets de ce marketing sur le comportement alimentaire des individus, intitulé « La psychologie du marketing alimentaire et de la (sur)alimentation ». Ce livre intègre les récents travaux de recherche et les connaissances existantes sur le marketing alimentaire et ses effets sur le comportement alimentaire des enfants, des adolescents et des adultes.

Frans Folkvord
Institut des sciences comportementales, Université de Radboud Nijmegen, Département des sciences de communication de l’Université d’Amsterdam, PAYS-BAS
Voir l'article suivant