Plus de fruits au petit déjeuner pour les couches-tôt !

6 avril 2017
Télécharger Imprimer

Une étude américaine, parue en début d’année, a suivi 42 adolescents -qui se couchent régulièrement tard - lors d’une intervention destinée à améliorer le sommeil et à évaluer l’impact sur les choix et les apports alimentaires au petit déjeuner.

 

Cette étude montre que les adolescents qui se couchent plus tôt augmentent leur consommation : d’aliments à bas index glycémique, de fruits et de produits laitiers.

 

Ces résultats suggèrent que l'avancement des heures de coucher peut améliorer la qualité du petit-déjeuner, un repas important pour la prévention de l'obésité pendant l'adolescence.

 

Source: Asarnow LD, Greer SM, Walker MP, Harvey AG.The Impact of Sleep Improvement on Food Choices in adolescents With Late Bedtimes. J Adolesc Health. 2017 Jan 19.

Retour