Nudge, marketing social & alimentation, des leviers en santé publique

25 mars 2021
Télécharger Imprimer

Alors que le surpoids, l’obésité et les maladies chroniques associées ne cessent de prendre de l’ampleur au niveau mondial, comprendre les freins et leviers qui déterminent les choix alimentaires reste plus que jamais primordial. Parmi les thématiques de recherche en la matière, le marketing social et en particulier le nudge apparaissent comme des voies prometteuses pour inciter les personnes à adopter un comportement et un mode de vie sains. Le numéro de mars d’Equation nutrition met en lumière l’intérêt des techniques de marketing social en santé publique pour promouvoir une alimentation saine, en particulier, améliorer la consommation de fruits et légumes.

Le marketing social est un principe qui cherche à développer et à intégrer les concepts issus du marketing pour influencer les comportements au bénéfice des individus, des communautés, et accroître le bien-être social. Une de ses déclinaisons les plus populaires est le « nudge », inspirée de l’ouvrage de Thaler et Sunstein (2009). Selon cette théorie, il est possible d’influencer les comportements des personnes de manière positive, en respectant leur liberté de choix et leur autonomie, tout en les orientant indirectement vers de meilleures décisions. Les nudges ou « coup de pouce » visent à obtenir un changement immédiat des comportements, par le biais d’une modification subtile de l’environnement à laquelle l’individu garde le choix de se soustraire.

Quatre travaux de recherche récent confirment l'intérêt du nudge en santé publique

A travers 4 articles synthétisant des travaux de recherche récents, le numéro de mars d’Equation nutrition met en lumière l’intérêt des techniques de marketing social en termes de santé publique pour promouvoir une alimentaion saines, en particulier, la consommation de fruits et légumes.

  • L’article de Patricia Gurviez et Sandrine Raffin revient sur la définition du marketing social et des nudges et synthétise l’état des connaissances relatives à l’efficacité de ces techniques pour promouvoir une alimentation saine.
  • L’article de Frans Folkvord et Sara Pabian partage les résultats d’un travail de recherche réalisé aux Pays-Bas. Cette étude a évalué l’influence de nudges sur le goût et la santé inclues dans les menus des fast-foods, sur le choix de jeunes adultes.
  • L’article de C. Dijkstra et al. présente les résultats d’une intervention réalisée aux Pays-Bas dans un supermarché. Par l’installation d’un nudge dans les caddies, il s’agissait d’inciter les consommateurs à acheter davantage de légumes.
  • Enfin, l’article de T. Gibaut synthétisant le travail de Garcia et al. s’est intéressé au poids de la norme sociale sur le comportement alimentaire. Les auteurs ont ainsi examiné, dans une cantine universitaire, si les choix alimentaires d'un individu étaient influencés par le comportement de la personne qui le précède dans la file d'attente.

En savoir plus :

- Consulter la revue Equation nutrition n° 215 "Nudges et comportements alimentaires"

Retour