N° 200 | septembre 2019

Végétariens et végétaliens : quelles attentes de prise en charge au cabinet de médecine générale?

La prévention primaire en médecine vise à éviter l’apparition de maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, obésité, diabète ou cancers). Il est démontré qu’une alimentation saine et variée joue un rôle dans la prévention1. Elle occupe une place essentielle chez les français qui demandent souvent des conseils à leur médecin traitant2.

Une phase de transition alimentaire vers le végétarisme*/ végétalisme**

A la fin du XXème siècle, la mise en évidence du lien entre les maladies cardiovasculaires et les cancers avec un apport excessif en graisses animales a permis d’actualiser les nouvelles recommandations qui visent désormais à réduire notre consommation de viande rouge et de charcuterie3.

De plus, en raison des crises sanitaires dans la filière de la viande (maladie de la vache folle en 1996), des conditions de vie et d’abattage des animaux4,5 ainsi que d’une prise de conscience écologique, la France a vu émerger le végétarisme et le végétalisme qui marquent une phase de transition alimentaire.

Afin de mieux comprendre ce phénomène, cette étude descriptive et qualitative a cherché à connaître les choix de vie, les attentes et questionnements des patients végétariens et végétaliens au cabinet de médecine générale.

Des entretiens semi-dirigés ont été réalisés auprès de 16 adultes : 10 végétariens et 6 végétaliens.

Motivations et convictions des végétariens/ végétaliens

Les principales motivations et convictions sont d’ordre éthique, environnemental et philosophique. L'entourage familial peut orienter certains vers ce changement alimentaire. D’autres raisons, comme la santé, le scandale sanitaire de la grippe aviaire, les raisons financières et le dégoût gustatif y contribuent.

Les difficultés rencontrées sont multiples et prédominent au sein de l'entourage familial, amical et professionnel.

Les premières sources d’information: internet

Internet reste la première source accessible pour les personnes, avant le médecin vers laquelle le patient se tourne en priorité pour trouver les informations dont il a besoin sur son régime.

14 patients ont abordé le sujet avec leur médecin. Ils ressentent globalement une réticence de sa part quand le sujet des régimes est évoqué, quel que soit le motif de consultation.

5 des 6 végétaliens abordent spontanément le fait de devoir prendre une supplémentation en vitamine B12 par crainte d’une carence mais aucune n’a été prescrite par un médecin…

Végétariens/végétaliens toujours demandeurs de conseils et de suivi médical

11 des 16 interviewés ont le sentiment d’un manque de connaissances du médecin sur leur régime. Cependant, ils se tourneraient vers lui s’ils percevaient une meilleure connaissance sur le sujet - ce qui confirme leur confiance envers le médecin traitant comme premier interlocuteur pour être conseillé.

Les attentes de ces patients sont nombreuses et portent sur des conseils nutritionnels dès leur transition alimentaire. Ils demandent un suivi médical, notamment un bilan biologique régulier pour dépister des carences selon les signes cliniques que le médecin devra prendre en compte.

Suite au changement de leurs habitudes alimentaires, ils se préoccupent de bien équilibrer leurs repas et de dépister certaines carences nutritionnelles.

Cependant, il nous semble que le médecin généraliste n’a pas encore trouvé sa place dans l’accompagnement des patients végétariens et végétaliens.

L’amélioration de cette prise en charge médicale nutritionnelle ne se fera qu'en tenant compte des attentes du patient : le respect de son choix de vie, un suivi médical avec des conseils nutritionnels adaptés et un bilan biologique personnalisé pour dépister les carences.

* régime alimentaire excluant toute chair animale (viande, poisson, crustacés et insectes)

** régime alimentaire plus restrictif excluant toute chair animale et toute consommation issue de l’exploitation animale notamment les produits laitiers, les œufs et le miel

Basé sur : RUGHOO D. Le choix de vie, les attentes et questionnements des patients végétariens et végétaliens : vers une meilleure prise en charge au cabinet de médecine générale ? Thèse pour le diplôme d’état de docteur en médecine. 2019.

Dariny Rughoo
Collège Universitaire de médecine générale de l’Université Lyon 1, FRANCE
  1. Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (France), Guilbert P, Escalon H, Union régionale des caisses d’assurance maladie (Franche-Comté), Comité départemental d’éducation pour la santé (Doubs), Institut agronomique méditerranéen (Montpellier). Baromètre santé nutrition 2002. Saint-Denis: Éd. INPES; 2004.
  2. NUTRITION EN MEDECINE GENERALE  : QUELLES REALITES ? Résultats de l enquête SFMG réalisée en mars PDF [Internet]. [cité 12 oct 2018]. Disponible sur: https://docplayer.fr/6188681-Nutrition-en-medecine-generale-quelles-realites-resultats-de-l-enquete-sfmg-realisee-en-mars-2006.html
  3. Recommandations relatives à l’alimentation, à l’activité physique et à la sédentarité pour les adultes / 2019 / Maladies chroniques et traumatismes / Rapports et synthèses / Publications et outils / Accueil [Internet]. [cité 24 janv 2019]. Disponible sur: http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2019/Recommandations-relatives-a-l-alimentation-a-l-activite-physique-et-a-la-sedentarite-pour-les-adultes
  4. Rapport-Alimentation-HI-SITE.pdf [Internet]. [cité 9 nov 2018]. Disponible sur: http://harris-interactive.fr/wp-content/uploads/sites/6/2017/02/Rapport-Alimentation-HI-SITE.pdf
  5. Lecerf J-M. Végétariens et végétarisme : contextes historique et psychologique. Médecine & Nutrition. 2003;39(4):153‑7.
Retour Voir l'article suivant