La qualité gustative des fruits et légumes

Trois réunions dédiées

La qualité des fruits et légumes inclut plusieurs dimensions – sanitaire, nutritionnelle, environnementale, commerciale…- dont la qualité gustative, une des plus difficiles à évaluer. On peut donc difficilement parler de LA qualité des fruits et légumes, mais plutôt des qualités. Difficulté supplémentaire : les critères ou attributs de qualité ne sont pas nécessairement convergents entre les acteurs de la filière, ni d’un type de qualité à l’autre. Dans les études sur les préférences des consommateurs, ceux-ci privilégient facilement le goût (ou plus globalement les qualités organoleptiques), en faisant référence à des expériences antérieures, des souvenirs, des goûts perdus… ou retrouvés ! Afin de faire le point sur cette question, Aprifel a organisé une série de réunion et plusieurs visites sur le terrain dans le cadre de son Conseil consommateurs. Retrouvez ci-dessous l’ensemble des présentations réalisées dans ce cadre.

Ces réunions ont également fait l’objet d’une synthèse en deux parties publiée dans la revue Équation Nutrition : La qualité gustative au menu et Qualité gustative de fruits et légumes : une affaire de « pros »

Présentations

La qualité gustative en pratique au champ

Qualité gustative au stade de l’expédition
Valérie Doussaint – Responsable HQSE / Achats / Développement – BOYER

La qualité gustative vue par l’aval

Au stade de gros

Dominique MONLOUP – dirigeant de la société MONLOUP, grossiste en fruits et légumes sur le MIN de Rungis.

Corinne BURET – Responsable Qualité du groupe CRENO

La qualité gustative des fruits et légumes vue par les primeurs

Christel TEYSSEDRE – Primeur à Prayssac

La qualité gustative vue par la grande distribution

Mathieu PECQUEUR – directeur Agriculture et Qualité de la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD)