N° 202 | novembre 2019

Obésité infantile : prévalence et tendances dans le monde

L’obésité infantile représente un des défis majeurs de santé publique mondiale au XXIe siècle. En seulement 40 ans, le nombre d’enfants et d’adolescents obèses a plus que décuplé, passant de 11 millions à 124 millions en 2016. S’y ajoutent quelques 216 millions d’enfants et d’adolescents en surpoids1.

Prévalence de l’obésité infantile
Certaines régions du monde sont particulièrement concernées : les pays d’Amérique latine ont vu les niveaux d’obésité infantile doubler en seulement 20 ans ; au Moyen-Orient - de l’Égypte aux pays du Golfe - la prévalence de l’obésité atteint 15-20 %. Sur certaines îles du Pacifique et des Caraïbes, elle touche plus de 30 % des adolescents. C’est dans les petits États insulaires que la prévalence de l’obésité augmente le plus rapidement (Tableau 1).

Tableau 1 : 20 pays affichant le pourcentage le plus élevé de jeunes (10-19 ans) obèses en 2017
Source : OMS2

Pays Pourcentage de jeunes de 10-19 ans obèses en 2017
Nauru 32,3
Îles Cook 31,3
Palaos 30,4
Niue 28,8
Tuvalu 26,4
Tonga 25,8
Îles Marshall 25,3
Tokelau 23,8
Koweït 23,0
Kiribati 21,9
États-Unis d’Amérique 21,0
Samoa 20,8
Macronésie 19,8
Qatar 17,9
Porto Rico 17,6
Arabie saoudite 17,1
Bahamas 15,9
Bahreïn 15,8
Égypte 15,6
Nouvelle-Zélande 15,3

 

Près de 280 millions d’enfants seront obèses d’ici 2030
La prévalence n’est qu’un élément de l’évolution de l’obésité. Le nombre total d’enfants concernés en est un autre et la Fédération Mondiale de l’Obésité (World Obesity Foundation - WOF) a estimé que près de 280 millions d’enfants (de 5 à 19 ans) seront obèses d’ici 2030. La grande majorité de ces enfants vivront dans des pays à faible revenu. D’après les tendances actuelles, la WOF évalue qu’au moins 25 pays compteront plus d’un million d’enfants obèses en 2030. Parmi eux, seuls la Russie et les États-
Unis sont des pays à revenu élevé (Tableau 2).

Tableau 2 : 25 pays qui compteront plus d’1 million d’enfants obèses en 2030
Source : WOF3

Pays Nombre d’enfants de 5 à 19 ans obèses en 2030
Chine 37 887 009
Inde 14 789 136
États-Unis d’Amérique 11 001 631
Indonésie 5 235 021
Brésil 4 517 818
Égypte 4 175 486
Mexique 4 115 673
Nigeria 3 167 370
Pakistan 3 114 125
Afrique du Sud 2 770 984
Turquie 2 062 925
Bangladesh 2 059 431
Irak 2 037 743
Iran 1 944 425
Philippines 1 842 512
Algérie 1 716 898
Fédération de Russie 1 402 330
Argentine 1 349 879
Thaïlande 1 325 799
Arabie saoudite 1 296 075
RD Congo 1 280 160
Tanzanie 1 167 477
Maroc 1 088 010
Malaisie 1 085 876
Vietnam 1 045 658

 

Tous les pays ont convenu d’un ensemble d’objectifs internationaux pour mettre un terme à cette progression rapide de l’obésité (Tableau 3). Ils visent notamment à ce que le nombre d’enfants et d’adolescents en surpoids n’augmente pas d’ici 2025 (par rapport à 2010)4. Les mesures pour inverser cette épidémie sont au centre des recommandations de l’OMS via sa Commission «Mettre fin à l’obésité chez l’enfant» - Ending Childhood Obesity - 5. Ces mesures comptent également parmi les principaux objectifs de la Décennie d’action des Nations unies pour la nutrition6. Si la plupart des pays ne sont pas encore en voie de concrétiser ces objectifs pour 2025, nombre d’entre eux s’efforcent d’agir et certains sont déjà parvenus à stabiliser les taux d’obésité infantile1.

Tableau 3 : Nombre d’enfants âgés de 5 à 19 ans obèses d’après les projections mondiales
Source : WOF3

Année 2020 2025 2030
Nombre d’enfants (5-19 ans) obèses dans le monde  158 M 206 M 254 M

 

Tim Lobstein
Association Internationale pour l'Etude de l'Obésité, Londres, Royaume -Uni

1. Taking Action on Childhood Obesity, World Obesity Federation and World Health Organization, 2018.
2. Global Health Observatory interactive database, World Health Organization 2019
3. Atlas of Childhood Obesity 2019, World Obesity Federation.
4. Resolution 65.6 (2012) and Resolution 66.10 (2013). World Health Assembly.
5. Report of the Commission on Ending Childhood Obesity. World Health Organization 2016.
6. Decade of Nutrition 2016-2025. United Nations 2018.

Retour Voir l'article suivant