N° 123 | septembre 2012

Programme “5 par jour” en Colombie

Télécharger Imprimer

La déclaration du Millénaire, adoptée par l’Organisation des Nations Unies en 2000, est le premier accord mondial, associé à un engagement politique au niveau global, qui vise à améliorer les conditions de vie dans les pays les plus pauvres. C’est un pacte social, fondé sur la responsabilité mutuelle des pays développés et des pays en développement, qui oeuvre pour réduire la pauvreté, améliorer la santé dans le monde, et promouvoir la paix, le respect des droits de l’homme et le développement durable.

Créer des environnements de vie plus sains

Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire de coordonner les stratégies qui visent à promouvoir et à encourager la consommation de fruits et de légumes, car celles-ci permettent de créer des environnements de vie plus sains, et d’améliorer les conditions de vie de la population. Ainsi, le programme « 5 par jour » en Colombie a mis en place des actions régionales, afin de créer un cadre de vie plus sain au sein des écoles, des universités, des habitats et des lieux publics. Ces actions ont reçu le soutien du Ministre de la Santé, de la Pan American Health Organization et de l’Organisation Mondiale de la Santé (PAHO/OMS). Grâce à une bonne coordination, ces actions doivent permettre une amélioration de l’accès et de la disponibilité des fruits et légumes, et une augmentation de leur consommation par les enfants, les adolescents, les familles et toute la communauté.

Un impact significatif au niveau régional et social

Il est important de souligner que ces actions visant à développer des stratégies pour créer des environnements plus sains, mises en oeuvre depuis 5 ans, ont eu un impact significatif au niveau régional et social. Aujourd’hui, le défi est d’étendre ces actions au plan national, avec la participation et l’engagement des différents acteurs du développement humain et social du pays.

Ce programme est une initiative de la Corporación Colombia Internacional – CCI, organisme qui travaille depuis 20 ans pour soutenir les producteurs et la consommation de fruits et de légumes, au sein de la campagne « 5 par jour », face au constat de leur faible consommation nationale (moins de 190 grammes par jour).

La CCI, qui soutient et développe la culture de fruits et de légumes, s’est donnée deux grandes priorités:

  1. augmenter la consommation afin que les producteurs soient assurés de vendre leurs produits
  2. promouvoir des habitudes alimentaires plus saines, réduisant ainsi les risques de malnutrition, d’obésité et d’autres maladies.

VIII congrès mondial pour la consommation de fruits et légumes

Le congrès international pour la consommation de fruits et légumes se tient chaque année depuis 2005. La dernière édition a eu lieu à Madrid, en Espagne, en Octobre 2011. A cette occasion, il fut décidé que la prochaine édition se tiendrait à Cali, en Colombie, les 27 et 28 septembre 2012, sous l’égide de la « Corporación Colombia Internacional », ainsi que du Ministère de la Santé et de la Protection Sociale, dans le cadre de la Semaine des habitudes et des styles de vies sains. Cet évènement devrait accueillir au moins 40 pays.

Ce congrès vise à renforcer les programmes mondiaux en faveur d’une plus grande consommation de fruits et légumes « 5 par jour » ; il est soutenu par des organisations comme la FAO, l’OMS, la PAHO, et a pour objectif de prévenir les maladies chroniques non transmissibles.

Adriana Senior Mojica
President “5 PAR JOUR Colombie”
William Lizarazo
“5 PAR JOUR Colombie”
Natalia Vásquez
“5 PAR JOUR Colombie”
Retour Voir l'article suivant