N° 79 | juillet 2008

Consommation de fruits et légumes chez les adolescents

Imprimer

Édito

Chez les adolescents et les adultes jeunes, une alimentation saine contribue à réduire divers problèmes de santé fréquents comme l’hypertension et l’obésité. En outre, pour soutenir la période de croissance rapide qu’est l’adolescence, il est indispensable de consommer des aliments de forte densité nutritionnelle. On sait que les comportements alimentaires établis durant ces premières années conditionnent souvent l’alimentation au cours de la vie adulte et ont ainsi un impact sur la santé à long terme.

Et pourtant… malgré l’importance indiscutable d’une bonne alimentation sur la santé, les données épidémiologiques montrent qu’une majorité des jeunes ne suit pas les recommandations. Il y a donc un réel besoin d’interventions nutritionnelles pour combler le large fossé qui existe entre les comportements réels et ces recommandations.

Ce numéro décrit trois exemples de recherche visant à mieux élaborer ce type d’intervention :

  • Adams et Bahr ont analysé la consommation de fruits et légumes à l’université et ont décrit les caractéristiques démographiques et d’autres comportements de santé chez des étudiants ayant une alimentation de piètre qualité.
  • Dart et Couch ont évalué une intervention, conçue pour améliorer la consommation de fruits, légumes et produits laitiers à faible teneur en matière grasse, chez des adolescents hypertendus.
  • Kasparek, enfin, a suivi environ 200 étudiants pendant 6 mois pour analyser l’impact de l’alimentation et d’autres composantes du style de vie sur la prise de poids durant l’adaptation à la vie universitaire.

Chez les jeunes, l’importance d’intervenir de manière précoce pour promouvoir des comportements sains est évidente. Voici trois études qui illustrent bien les différents types de recherches à mener pour définir les groupes qui ont le plus besoin de telles interventions et mettre au point les stratégies les plus efficaces.

Nicole Larson
Division d’Epidémiologie et de Santé Communautaire, Université du Minnesota, Etats-Unis
Voir l'article suivant