N° 214 | février 2021

Recommandations alimentaires pendant la pandémie de COVID-19

Télécharger Imprimer

Pendant la crise sanitaire actuelle liée à la COVID-19, des mesures d’isolement social ont été largement adoptées comme l’approche préventive la plus efficace pour contrôler et ralentir la propagation de la pandémie1, en attendant la découverte de vaccins efficaces et la mise en œuvre de programmes de vaccination de la population. Cependant, les différentes formes de confinement sont des mesures assez extrêmes qui peuvent avoir des effets négatifs sur la santé, en entraînant des symptômes psychologiques et émotionnels, une altération des habitudes de sommeil et d'alimentation et en aggravant les problèmes de santé chroniques et la prise de poids2,3. Une alimentation saine
peut atténuer ces conséquences sur la santé, en contribuant à prévenir ou à contrôler certaines des maladies chroniques les plus courantes comme le diabète, l'hypertension et le surpoids ou l'obésité4.

Cet article est fondé sur la récente revue de Christianne de Faria Coelho-Ravagnani et al. Elle vise à résumer les recommandations alimentaires durant la pandémie de COVID-19, publiées dans les documents officiels des associations et organismes intervenant dans le domaine de la nutrition, des gouvernements nationaux (Australie, Brésil, Canada, Italie, Espagne, États-Unis) et des organisations de santé (FAO, OMS, Fonds des Nations unies pour l'enfance, Conseil européen de l'information sur l'alimentation).

La consommation de fruits et légumes est recommandée par 70 % des documents recensés

En raison de leur faible teneur en énergie et de leur haute valeur nutritionnelle, les fruits et légumes sont
fortement recommandés pendant l’épidémie de COVID-19 : 70 % des documents consultés encouragent leur consommation. Les fruits et légumes représentent une source importante d'eau, de certaines vitamines, d'antioxydants et de fibres, dont il est établi qu'ils contribuent à la prévention et au contrôle du diabète, de l'hypertension et de la prise de poids. Ces derniers constituent d'importants facteurs de risque de complications liées à la COVID-195.

Les régimes alimentaires riches en fruits et légumes contiennent des vitamines et des provitamines (par exemple, de la vitamine C, certaines vitamines B, le bêta et l'alpha-carotène qui sont convertis en rétinol et sont donc des provitamines A) et des minéraux (zinc et sélénium) qui peuvent contribuer à renforcer le système immunitaire par diverses voies.

Importance d'une bonne hydratation

L'importance de maintenir une hydratation adéquate est soulignée en raison du rôle essentiel de l'eau pour l'homéostasie cellulaire, la fonction rénale, le contrôle de la température corporelle, la régulation de l'humeur, la fonction cognitive, la fonction cardiaque, etc 6. L'apport en eau est assuré principalement par les boissons (75 %) et les aliments frais tels que les fruits et légumes (25 %).

Quelles sont les recommandations en matière d'hygiène alimentaire et d'allaitement ?

Il n'existe actuellement aucune preuve convaincante de la transmission de la COVID-19 par les aliments ou les emballages alimentaires. Tous les documents insistent toutefois sur l'importance d'une hygiène individuelle adéquate lors de la manipulation des aliments (le lavage fréquent des mains à l'eau et au savon ou avec un désinfectant hydro-alcoolique). Il est généralement recommandé de poursuivre l'allaitement au sein, même si la mère est séropositive et qu'une forme légère de la maladie est diagnostiquée, car le lait maternel contient des anticorps qui sont importants pour le système immunitaire de l'enfant7.

Toutefois, il convient de respecter les bonnes pratiques d'hygiène.
De toute évidence, si la COVID-19 évolue vers des formes plus graves sur le plan clinique, l'avis médical doit reposer sur une évaluation au cas par cas.

Elio Riboli
Professeur d'épidémiologie, prévention du cancer. Ecole de Santé Publique, Faculté de médecine - Imperial College de Londres - Royaume Uni
D'après : Christianne de Faria Coelho-Ravagnani, et al. Dietary recommendations during the COVID-19 pandemic. Nutrition Reviews 2020.

1. Social distancing: keep your distance to slow the spread. Site web, Centers for Diseases Control and Prevention, 2020.
2. Hawryluck L, et al. SARS control and psychological effects of quarantine, Toronto, Canada. Emerg Infect Dis. 2004;10:1206–1212.
3. Muscogiuri G, et al. Nutritional recommendations for CoVID-19 quarantine. Eur J Clin Nutr. 2020;74:850–851.
4. US Department of Health and Human Services, US Department of Agriculture. Dietary Guidelines for Americans 2015-2020. Publié en décembre 2015.
5. Wang B, et al. Does comorbidity increase the risk of patients with COVID-19: evidence from meta-analysis. Aging (Albany NY). 2020;12:6049–6057
6. El-Sharkawy AM, et al. Acute and chronic effects of hydration status on health. Nutr Rev. 2015; 73(2):97– 109.
7. Hoddinott P, et al. Breast feeding. BMJ (Clin Res Ed). 2008; 336:881–887.

Retour Voir l'article suivant