N° 87 | mai 2009

Comment les fruits et légumes favorisent-ils la santé ?

Édito

Une importante consommation de fruits et légumes (F&L) est un facteur déterminant pour la santé et réduit le risque de maladies cardiovasculaires et de certains cancers. Si les preuves scientifiques de ces bénéfices sont principalement étayées par des études épidémiologiques, il manque des connaissances sur la nature des bio-constituants responsables, leurs mécanismes d’action et la relation dose-réponse. Les articles présentés dans ce nouveau numéro d’Equation nutrition – IFAVA tentent de mieux comprendre pourquoi les F&L sont si bénéfiques pour la santé.

Ainsi, Liu et Col. ont étudié la contribution des fruits à l’apport nutritionnel global en antioxydants. Leurs résultats suggèrent l’existence de “superfruits”, dotés d’un fort potentiel antioxydant. Il reste à prouver que les effets mesurés en laboratoire sont valables chez les humains après digestion des fruits.

Esmaillzadeh et col. rapportent qu’une forte consommation de F&L protège contre l’inflammation chronique de faible intensité. Cette inflammation non-spécifique se rencontre notamment chez des sujets obèses et est associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires. Une forte consommation de F&L est également associée à une tension artérielle plus basse.

Enfin, dans le dernier article, He et col. nous rappellent que les F&L sont une source majeure de potassium qui contribue également à réduire la tension artérielle. Dans l’ensemble, ces articles nous montrent les différents composants bioactifs des F&L au plan pratique, pour le consommateur. Il est clair qu’une consommation quotidienne d’au moins 400 grammes de différents F&L permet d’en retirer le maximum de bénéfices.

Bernhard Watzl
Institut Max Rubner, Karlsruhe, Allemagne
Voir l'article suivant