N° 170 | décembre 2016

La qualité nutritionnelle des produits mis en avant dans les brochures publicitaires des supermarchés n’est pas cohérente avec l’alimentation aux États-Unis, selon le Healthy Eating Index-2010

Brochures publicitaires: promouvoir les aliments rentables

Dans le monde entier, les supermarchés utilisent des brochures publicitaires pour mettre en avant des aliments qui optimisent leur rendement et qui sont généralement proposés à prix réduit. Ces brochures favorisent la vente de produits qui constituent ensuite l’ensemble des aliments présents dans les foyers, parmi lesquels les familles et les individus choisissent leur alimentation. Lorsque ces brochures concernent des produits choisis à la discrétion des supermarchés (produits généralement riches en sucres ajoutés et en matières grasses), elles peuvent avoir un impact négatif sur la qualité de l’alimentation, et contribuer ainsi à l’épidémie d’obésité.

Des aliments pas toujours sains !

Dans la plupart des pays, les brochures publicitaires des supermarchés à bas prix mettent en avant des aliments qui ne sont pas sains contrairement aux supermarchés classiques 1-3. Aux États- Unis, les analyses de leur contenu ont montré que ces produits présentés dans ces brochures publicitaires ne sont pas conformes aux recommandations gouvernementales en matière d’alimentation 4,5. Néanmoins, la qualité totale de l’ensemble des aliments n’a pas été évaluée. Notre étude a eu pour objectif de quantifier la qualité nutritionnelle des produits mis en avant dans les brochures hebdomadaires des supermarchés pendant 1 an, sur la base du score américain Healthy Eating Index-2010 (HEI-2010) 6. Par ailleurs, nous avons comparé le score HEI-2010 des aliments consommés par la population américaine et des aliments contenus dans les brochures publicitaires.

52 brochures hebdomadaires analysées et comparées

Cette étude a analysé 52 brochures hebdomadaires publiées le dimanche par une enseigne de la grande distribution dans une petite ville du centre des États-Unis, à l’enquête nationale en matière de santé et nutrition (National Health and Nutrition Examination Survey, NHANES). Le score HEI-2010 se compose de 12 groupes d’aliments et nutriments, qui sont additionnés pour obtenir un score total. Neuf de ces aliments et nutriments sont préconisés à être davantage consommés par les Américains, tandis que les trois autres sont à consommer avec modération. L’enquête NHANES regroupait 9 522 individus de 2 ans ou plus, et les questions portaient sur les dernières 24 heures. Chaque aliment présent sur les brochures publicitaires s’est vu attribuer un code (les produits non alimentaires et l’alcool n’étaient pas analysés). Ainsi, 9 149 produits ont reçu un code correspondant aux catégories de l’enquête NHANES. Ces codes ont ensuite permis de déterminer les scores HEI-2010 dans les deux ensembles de données.

Les scores HEI-2010 des brochures publicitaires et de la population américaine

Les brochures publicitaires ont obtenu un score total de 42,8/100, soit moins que la population totale, dont le score était de 55,4 ± 0,7. Les scores étaient inférieurs pour plusieurs éléments nutritionnels, notamment les aliments riches en calories «vides» (Graphique 1). Nos résultats indiquent que les brochures publicitaires des supermarchés incitent peut-être les consommateurs à adopter une alimentation déséquilibrée , en faisant la promotion des produits contenant peu de légumes, fruits et produits laitiers, mais riches en sel et en calories. Par conséquent, les organismes de santé publique pourraient préconiser la modification de ces brochures publicitaires afin de se rapprocher des recommandations en matière d’alimentation, mesure dans le sens d’une alimentation plus saine, notamment chez les consommateurs qui font le plus attention à leurs dépenses.

Lisa Jahns
Ministère américain de l’Agriculture, l’Agricultural Research Service, Grand Forks Human Nutrition Research Center, ETATS-UNIS
  1. Ravensbergen EA, Waterlander WE, Kroeze W, Steenhuis IH. Healthy or Unhealthy on Sale? A cross-sectional study on the proportion of healthy and unhealthy foods promoted through flyer advertising by supermarkets in the Netherlands. BMC Public Health. 2015;15:470.
  2. Charlton EL, Kahkonen LA, Sacks G, Cameron AJ. Supermarkets and unhealthy food marketing: An international comparison of the content of supermarket catalogues/circulars. Prev Med. Dec 2015;81:168-173
  3. Cameron AJ, Sayers SJ, Sacks G, Thornton LE. Do the foods advertised in Australian supermarket catalogues reflect national dietary guidelines? Health promotion international. Sep 16 2015.
  4. Martin-Biggers J, Yorkin M, Aljallad C, et al. What foods are US supermarkets promoting? A content analysis of supermarket sales circulars. Appetite. Mar 2013;62:160-165.
  5. Jahns L, Payne CR, Whigham LD, et al. Foods advertised in US weekly supermarket sales circulars over one year: a content analysis. Nutr J. 2014;13(1):95.
  6. Jahns L, Scheett AJ, Johnson LK, et al. Diet Quality of Items Advertised in Supermarket Sales Circulars Compared to Diets of the US Population, as Assessed by the Healthy Eating Index-2010. J Acad Nutr Diet. Jan 2016;116(1):115-122.e111.
Retour Voir l'article suivant