N° 239 | juin 2023
Imprimer

Diabète : alimentation saine et fruits et légumes, des alliés pour la prévention et la prise en charge

En bref

Découvrez 5 articles récents issus de notre veille scientifique.

Un risque réduit de diabète gestationnel avec une consommation accrue de de fruits
Un risque réduit de diabète gestationnel avec une consommation accrue de de fruits

Une revue systématique et méta-analyse a étudié l’association entre la consommation de fruits, de légumes et de jus de fruits et le risque de diabète gestationnel Au total, 12 études regroupant 32 794 participants ont été inclues dans ce travail. Les résultats montrent que la consommation totale de fruits est associée à un risque plus faible de diabète gestationnel. Une analyse de la relation dose-effet (8 études) a notamment montré qu’une augmentation de la consommation de fruits de 100g/jour réduisait de 3% le risque de diabète gestationnel. En revanche, aucune association n’a été établie entre la consommation de légumes et de jus de fruits et le risque de diabète gestationnel. Des travaux supplémentaires sont nécessaires pour fournir plus de données sur l’implication des légumes dans la prévention du diabète gestationnel.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37208776/
Espagne : un abandon progressif des principes du régime méditerranéen chez les enfants et les adolescents
Espagne : un abandon progressif des principes du régime méditerranéen chez les enfants et les adolescents

Une étude espagnole a évalué l’adhésion d’enfants et d’adolescents âgés de 8 à 16 ans au régime méditerranéen. Les données de deux études transversales représentatives de la population espagnole ont été comparées à l’aide du questionnaire KIDMED. D’après ce travail, l’adhésion au régime méditerranéen est significativement plus faible chez les participants de l’étude la plus récente. Cette tendance se traduit par une alimentation de moins bonne qualité avec une consommation moindre de poisson, de légumineuses et de fruits et une augmentation de la consommation de produits sucrés et préparés . Une association significative entre le niveau d’éducation, le lieu de résidence et l’adhésion au régime méditerranéen a également été observée. Ces résultats montrent que les habitudes alimentaires se détériorent chez les enfants espagnols et soulignent l’urgence d’agir pour promouvoir des régimes alimentaires plus sains.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37242233/
mother and daugter reading a book in the kitchen - GFVN June 2023 - Aprifel
Uruguay : la qualité nutritionnelle de l’alimentation est positivement associée aux capacités de lecture des enfants
Uruguay : la qualité nutritionnelle de l’alimentation est positivement associée aux capacités de lecture des enfants

Une étude récente s’est intéressée à la relation entre le régime alimentaire et les performances cognitives d’enfants âgés de 6 à 8 ans issus de quartiers défavorisés de Montevideo en Uruguay. Les consommations alimentaires de 270 enfants ont été déterminées à l’aide de la méthodologie du rappel des 24h. Deux types de régimes alimentaires ont été identifiés : un régime riche en calories et un régime riche en nutriments. Les performances cognitives des enfants ont été évaluées à l’aide de l’échelle Woodcock-Muñoz. Les résultats montrent que les régimes riches en nutriments sont positivement associés à la capacité de lecture des enfants et pourraient être bénéfiques à l’acquisition du langage écrit eu début de scolarité. En revanche, aucune association n’a été établie entre le régime riche en calories et les performances cognitives.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37148356/
Renforcer la durabilité des systèmes alimentaires en milieu scolaire : une étude identifie 4 interventions couramment déployées
Renforcer la durabilité des systèmes alimentaires en milieu scolaire : une étude identifie 4 interventions couramment déployées

Une étude exploratoire décrit les différentes interventions mises en place à l’école pour renforcer la durabilité des systèmes alimentaires. Cette analyse est notamment la première à rassembler les données disponibles sur le sujet. Au total, 6016 articles ont été examinés et 24 ont été retenus. Selon ce travail, il existe 4 types d’interventions couramment déployées en milieu scolaire : la conception de menus plus durables, la réduction des déchets alimentaires, l’éducation au système alimentaire durable à l’aide de jardins scolaires ainsi que les interventions diététiques intégrant des notions environnementales. Des exemples d’interventions susceptibles d’influencer positivement la durabilité environnementale sont également proposées

https://www.mdpi.com/1660-4601/20/11/5916
Adolescence : l’environnement familial comme principal modulateur des perceptions et des comportements alimentaires
Adolescence : l’environnement familial comme principal modulateur des perceptions et des comportements alimentaires

Réduire la prévalence de l’obésité infantile est un défi majeur de santé publique. Afin de de comprendre les perceptions de la population adolescente en matière d’alimentation et de modes de vie sains, une étude qualitative a été menée auprès de collégiens âgés de 12 à 14 ans. Au cours de l’année scolaire 2021-2022, 10 groupes de discussion ont été créés et ont participé à deux sessions de travail d’une durée de 90 minutes. D’après les données recueillies, l’environnement familial est le facteur ayant le plus d’influence sur les perceptions et pratiques alimentaires des adolescents, suivie par les professionnels, les médias et l’environnement scolaire. Parmi les obstacles à l’adoption de pratiques alimentaires saines figurent le statut socio-économique, le manque de temps, l’approvisionnement en nourriture dans les cantines et la pression sociale.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37161737/
Retour