N° 220 | septembre 2021

En pratique : 10 conseils pour concilier alimentation saine et petit budget

Imprimer

Le prix et la perception de cherté constituent des freins bien connus à la consommation de fruits et légumes. Voici quelques leviers parmi lesquels piocher pour permettre à chacun d’accéder à une alimentation saine et variée.

Equation nutrition bandeau en pratique sac de courses alimentation saine petit prix

  • Prévoir ses menus à l’avance et faire une liste de courses
    Cela permet d’équilibrer ses menus, d’acheter les bonnes quantités et d’éviter le gaspillage alimentaire mais aussi, de gagner du temps
  • Comparer les prix et les lieux d’achat
    Certains points de vente pratiquent des promotions, y compris sur les fruits et légumes. C’est parfois également le cas en fin de marché
  • Profiter des bons plans
    Certaines applications et commerçants permettent de bénéficier de paniers de produits à date courte, à prix réduit
  • Miser sur les produits stockables
    Certains fruits et légumes comme les oignons, carottes, courges ou pommes se conservent plusieurs jours voire semaine. Ils sont généralement peu chers et peuvent servir de base à de nombreux plats
  • Penser aux conserves et surgelés
    Ce sont des formats pratiques et généralement économiques pour avoir à portée de main des légumes, légumineuses et poissons. Ils peuvent servir de base à de nombreux plats : quiches, soupes, gratins, lasagnes…
  • Miser sur des aliments déclinables pour toute la famille
    Cela permet de gagner du temps et de faire des économies. Carottes, courges, poireaux ou pommes de terre, par exemple, peuvent être cuits en une fois et transformés en purée pour les petits et en gratin, soupe, ou parmentier pour le reste de la famille
  • Anticiper
    Quiches, tartes, ou soupes permettent de nourrir plusieurs personnes ou de faire plusieurs repas. N’hésitez pas à congeler quelques portions, si vous disposez d’un congélateur.
  • Éviter de faire les courses lorsqu’on a faim
    Cela permet de rester au plus proche de sa liste de courses et d'éviter les achats « compulsifs »
  • Transformer
    Si certains fruits et légumes commencent à être un peu trop murs, les transformer en compote, purée, soupe ou tarte permet de ne rien perdre et de profiter au maximum de ses achats
  • Profiter de la pleine saison
    Lorsque les produits sont à leur pic de production, ils sont généralement moins chers. Si l’on a du temps et de la place, cela peut permettre de faire des coulis, ratatouilles ou de congeler des produits pour les consommer plus tard dans l’année.
Retour Voir l'article suivant