N° 220 | septembre 2021

Révision du panier alimentaire WIC : les participants souhaitent davantage de fruits et légumes

Imprimer

Bandeau equation nutrition enfant croquant dans une pomme

| Lauren E. Au

Département de nutrition, Université de Californie, Davis, États-Unis

En 2017, les Académies nationales des sciences, de l'ingénierie et de la médecine (NASEM) ont publié des recommandations exhaustives de mise à jour des paniers alimentaires WIC afin de s'aligner sur les recommandations alimentaires américaines (DGA - Dietary Guidelines for Americans). Leurs recommandations  suggèrent la mise à disposition d'une quantité supplémentaire de la plupart des groupes alimentaires, la fourniture d'au moins 50 % de la plupart des nutriments prioritaires et la prise en compte des différentes préférences culturelles à travers les États-Unis (NASEM, 2017). L'augmentation de la valeur des bons pour l'achat de fruits et légumes pour les enfants avec une diminution de la quantité de certains aliments proposés était l'une des évolutions recommandées pour préserver la neutralité des coûts.

Ainsi, l'étude actuelle vise à évaluer l’adaptation des révisions recommandées par la NASEM pour le panier alimentaire WIC destiné aux enfants avec les points de vue des participants WIC ayant des enfants âgés de 1 à 4 ans, mais aussi à comparer la satisfaction en fonction de l’ethnie (voir ci-dessous l'encadré "Méthodologie").

56,1 % des familles souhaitent avoir une augmentation de la valeur du bon pour l'achat de fruits et légumes

Les participants au programme WIC ont le plus souvent demandé des évolutions concernant les fruits et légumes. Près de 56 % des familles WIC ont demandé une augmentation de la valeur de 9 $ du bon pour l'achat de fruits et de légumes. Bien que de nombreux participants au programme WIC (69,6 %) aient indiqué que la quantité de jus de fruits offerte était adéquate, la majorité (91 %) souhaitait remplacer leur avantage en jus de fruits par plus de fruits et légumes. Concernant les autres groupes d'aliments, 64,3 % des familles souhaitaient également ajouter du poisson en conserve à leur panier alimentaire WIC pour les enfants. Toutefois, la majorité des participants WIC étaient satisfaits de la quantité de haricots (78,4 %), de beurre de cacahuètes (78,7 %) et de lait (88,3 %).

Les préférences varient en fonction de l'ethnie et de la langue des participants

L'examen des résultats par ethnie et par langue des participants au programme WIC a montré des différences notables en termes de préférences. Les hispaniques, en particulier les hispanophones, ont affiché les niveaux de satisfaction les plus élevés concernant les options actuellement fournies par le WIC. Par exemple, les hispanophones ont eu plus tendance à indiquer que le bon actuel pour les fruits et légumes était suffisant (55,2 %). Cependant, ils ont eu plus tendance (92,5 %) à demander le remplacement des bons WIC pour plus de fruits et légumes que les hispaniques anglophones (92,3 %), les noirs non hispaniques (89,7 %), les asiatiques (89,3 %) et les blancs non hispaniques (86,1 %). Ces différences par ethnie mettent l'accent sur le besoin de maximiser la flexibilité autorisée dans le cadre du panier alimentaire WIC pour les enfants.

Messages clés :

  • Les préférences des participantes au programme WIC sont clairement alignées sur les recommandations émises par la NASEM en 2017 concernant le panier alimentaire WIC, à savoir l'augmentation du bon « fruits et légumes ».
  • Les résultats suggèrent que l'augmentation de la valeur consacrée aux fruits et légumes trouverait un écho parmi tous les sous-groupes ethniques en Californie.
  • Les différences liées à l'ethnie confirment le besoin de plus de souplesse dans le panier alimentaire WIC pour les enfants.

Méthodologie :

  • L'étude actuelle est un examen transversal des réponses aux enquêtes collectées entre janvier et mai 2019 auprès de 2 993 familles californiennes bénéficiant du programme WIC avec des enfants âgés de 1 à 4 ans.
  • Les questionnaires ont été soumis par téléphone en anglais ou en espagnol à l'aide d'un système assisté par ordinateur.
  • Chaque personne interrogée a reçu par la poste une carte-cadeau d'un montant de 10 $ après avoir répondu.
  • L'étude a été revue et approuvée par le California Department of Public Health Institutional Review Board.

 

Basé sur : Lauren E. Au, et al. Alignment of California WIC Participant Preferences with Proposed WIC Food Package Recommendations. J Nutr Educ Behav. 2021;53(1):60-66.
  • Au LE, et al. Contribution of WIC-eligible foods to the overall diet of 13- and 24-month-old toddlers in the WIC Infant and Toddler Feeding Practices Study-2. J Acad Nutr Diet. 2019;119:435–448.
  • Tester JM, et al. Revised WIC food package and children’s diet quality. Paediatrics. 2016;137:e20153557.
  • Daepp MIG, et al. WIC food package changes: trends in childhood obesity prevalence. Paediatrics. 2019;143:e20182841.
  • National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. Review of WIC Food Packages: Improving Balance and Choice: Final Report. Washington, DC: The National Academies Press; 2017.
Retour Voir l'article suivant