Laitue romaine

Apport calorique
17 kcal pour 100 g
94,60 g Eau
2,10 g Fibres
103 µg Vitamine K1
5230 µg Provitamine A Béta-carotène
136 µg Vitamine B9
Produit cru
saisonnalité du produit
printemps, ete
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

  • La laitue romaine (Lactuca sativa) appartient à la famille des Asteraceae.
  • C’est un légume largement consommé dans le monde (Abu-Reidah, 2013).
  • La laitue romaine est un de la laitue (Abu-Reidah, 2013).

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET ORGANOLEPTIQUES

  • Les feuilles de laitue romaine peuvent être vertes ou rouges et sont craquantes (Kim, 2016 ; Effendi, 2017).
  • La polyphénol oxydase est l’enzyme responsable du brunissement de la laitue romaine (Teng, 2019).
  • La saveur de la laitue varie en fonction des cultivars (Bunning, 2010).

CARACTÉRISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)

  • Certains facteurs (génétiques, agronomiques et environnementaux) peuvent influencer la composition de la laitue (Ribas-Agusti, 2011 ; Kim, 2016).
  • Trois cultivars de laitue (romaine, baby et iceberg) ont fait l’objet d’une analyse de leurs composés phytochimiques. Au total, 171 composés ont été mis en évidence, parmi lesquels des acides organiques, des , des acides phénoliques (esters caféoyl et esters p-coumaroyl) et des flavonoïdes (glycosides de quercétine) (Ribas-Agusti, 2011 ; Abu-Reidah, 2013).
  • Parmi tous les cultivars de laitue, la laitue romaine serait l’une des plus riche en folate (vitamine B9), en vitamine C, en caroténoïdes, dont majoritairement le β-carotène et la lutéine, en acides phénoliques (70-94 % du contenu phénolique total) et en flavonoïdes (Kim, 2016).

Pour plus d’informations sur la laitue romaine (production, variétés, recettes, etc.) :

  • Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) :
    Fiche Salades

CRUE

Les valeurs sont à considérer comme des ordres de grandeur, susceptibles de varier selon les variétés, la saison, le degré de maturité, les conditions de culture, etc.

La laitue romaine a une faible valeur énergétique*. Elle apporte en moyenne 17,40 kcal pour 100 g, soit 72,90 kJ.

TABLEAUX DE COMPOSITION

Pour chaque nutriment, les tableaux apportent une information sur la teneur, les valeurs minimales et maximales,  ainsi que le pourcentage des Valeurs Nutritionnelles de Référence (VNR) pour 100 g net de laitue romaine crue.

* Règlement (CE) N° 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires.

MACRONUTRIMENTS

Nom Quantité Source
Eau (g/100 g) 94,60 Ciqual 2020
Protéines (g/100 g) 1,24 Ciqual 2020
Lipides (g/100 g) 0,30 Ciqual 2020
dont Acides gras saturés (g/100 g) 0,04 Ciqual 2020
Glucides (g/100 g) 1,20 Ciqual 2020
dont Sucre (g/100 g) 1,19 Ciqual 2020
Fibres (g/100 g) 2,10 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Eau (g/100 g) 94,60 94 - 95,50 Ciqual 2020
Protéines (g/100 g) 1,24 1 - 1,50 Ciqual 2020
Lipides (g/100 g) 0,30 0,16 - 0,50 Ciqual 2020
dont Acides gras saturés (g/100 g) 0,04 0,039 - NC Ciqual 2020
Glucides (g/100 g) 1,20 - Ciqual 2020
dont Sucre (g/100 g) 1,19 0,82 - 1,48 Ciqual 2020
Fibres (g/100 g) 2,10 1,40 - 3,70 Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Protéines (g/100 g) 1,24 2,48 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Lipides (g/100 g) 0,30 0,43 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
dont Acides gras saturés (g/100 g) 0,04 0,20 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Glucides (g/100 g) 1,20 0,46 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
dont Sucre (g/100 g) 1,19 1,32 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011

Zoom sur les glucides
  • La laitue romaine crue renferme une quantité de glucides (1,20 g pour 100 g) inférieure à la moyenne des glucides présente dans les légumes crus : 4,45 g pour 100 g environ.
Zoom sur les fibres
  • La laitue crue apporte une quantité notable de fibres, soit 2,10 g pour 100 g.
  • Cette quantité est légèrement inférieure à la quantité moyenne présente dans les légumes crus (2,43 g pour 100 g).
Zoom sur les protéines
  • Sa teneur en protéines (1,24 g pour 100 g) est inférieure à la quantité moyenne présente dans les légumes crus (1,87 g pour 100 g).
Zoom sur les lipides
  • Sa quantité de lipides (0,30 g pour 100 g) est inférieure à la quantité moyenne présente dans les légumes crus (0,56 g pour 100 g).

MINÉRAUX ET OLIGO-ÉLÉMENTS

Nom Quantité Source
Fer (mg/100 g) 0,97 Ciqual 2020
Calcium (mg/100 g) 33 Ciqual 2020
Cuivre (mg/100 g) 0,048 Ciqual 2020
Iode (µg/100 g) 1,25 Ciqual 2020
Magnésium (mg/100 g) 14 Ciqual 2020
Manganèse (mg/100 g) 0,16 Ciqual 2020
Phosphore (mg/100 g) 30 Ciqual 2020
Potassium (mg/100 g) 247 Ciqual 2020
Sélénium (µg/100 g) 1 Ciqual 2020
Sodium (mg/100 g) 8 Ciqual 2020
Chlorure (mg/100 g) 48 Ciqual 2020
Zinc (mg/100 g) 0,23 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Fer (mg/100 g) 0,97 0,64 - 1,54 Ciqual 2020
Calcium (mg/100 g) 33 25 - 42 Ciqual 2020
Cuivre (mg/100 g) 0,048 0,033 - 0,064 Ciqual 2020
Iode (µg/100 g) 1,25 0,50 - 2 Ciqual 2020
Magnésium (mg/100 g) 14 11 - 15 Ciqual 2020
Manganèse (mg/100 g) 0,16 0,042 - 0,23 Ciqual 2020
Phosphore (mg/100 g) 30 27 - 34 Ciqual 2020
Potassium (mg/100 g) 247 183 - 291 Ciqual 2020
Sélénium (µg/100 g) 1 - Ciqual 2020
Sodium (mg/100 g) 8 - Ciqual 2020
Chlorure (mg/100 g) 48 - Ciqual 2020
Zinc (mg/100 g) 0,23 0,16 - 0,33 Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Fer (mg/100 g) 0,97 6,93 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Calcium (mg/100 g) 33 4,13 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Cuivre (mg/100 g) 0,048 4,80 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Iode (µg/100 g) 1,25 0,83 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Magnésium (mg/100 g) 14 3,73 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Manganèse (mg/100 g) 0,16 8,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Phosphore (mg/100 g) 30 4,29 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Potassium (mg/100 g) 247 12,35 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Sélénium (µg/100 g) 1 1,82 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Chlorure (mg/100 g) 48 6,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Zinc (mg/100 g) 0,23 2,30 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011

Zoom sur les minéraux et les oligo-éléments
  • La laitue romaine crue renferme une quantité notable de potassium car elle apporte l’équivalent de 12,35 % des VNR en potassium, soit 247 mg pour 100 g.
  • Elle apporte également l’équivalent de 8 % des VNR en manganèse, soit 0,16 mg pour 100 g.
  • La quantité des autres minéraux et oligoéléments représente moins de 7 % des VNR.

VITAMINES

Nom Quantité Source
Provitamine A Béta-carotène (µg/100 g) 5230 Ciqual 2020
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 871,67 Calcul à partir de la valeur Provitamine A Béta-carotène*
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,072 Ciqual 2020
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,067 Ciqual 2020
Vitamine B3 (mg/100 g) 0,31 Ciqual 2020
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,14 Ciqual 2020
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,074 Ciqual 2020
Vitamine B9 (µg/100 g) 136 Ciqual 2020
Vitamine C (mg/100 g) 14 Ciqual 2020
Vitamine E (mg/100 g) 0,13 Ciqual 2020
Vitamine K1 (µg/100 g) 103 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Provitamine A Béta-carotène (µg/100 g) 5230 1770 - 8750 Ciqual 2020
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 871,67 295 - 1458,33 Calcul à partir de la valeur Provitamine A Béta-carotène*
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,072 0,058 - 0,092 Ciqual 2020
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,067 0,05 - 0,083 Ciqual 2020
Vitamine B3 (mg/100 g) 0,31 0,27 - 0,36 Ciqual 2020
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,14 0,11 - 0,18 Ciqual 2020
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,074 0,05 - 0,10 Ciqual 2020
Vitamine B9 (µg/100 g) 136 - Ciqual 2020
Vitamine C (mg/100 g) 14 0,80 - 24 Ciqual 2020
Vitamine E (mg/100 g) 0,13 0,04 - 0,57 Ciqual 2020
Vitamine K1 (µg/100 g) 103 69,70 - 129 Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 871,67 108,96 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,072 6,55 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,067 4,79 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B3 (mg/100 g) 0,31 1,94 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,14 2,33 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,074 5,29 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B9 (µg/100 g) 136 68,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine C (mg/100 g) 14 17,50 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine E (mg/100 g) 0,13 1,08 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine K1 (µg/100 g) 103 137,33 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen, et du conseil du 25 octobre 2011

Zoom sur les vitamines
  • La laitue romaine crue est riche en :
    • vitamine K1 car elle apporte l’équivalent de 137,33 % des VNR en vitamine K1, soit 103 µg pour 100 g ;
    • vitamine A car elle apporte l’équivalent de 108,96 % des VNR en vitamine A, soit 871,67 µg pour 100 g ;
    • vitamine B9 car elle apporte l’équivalent de 68 % des VNR en vitamine B9, soit 136 µg pour 100 g. D’après les données de la table Ciqual 2020, la laitue romaine est le légume cru qui contient le plus de vitamine B9, après l’épinard, le brocoli et l’asperge (verte et blanche).
  • Elle est également source de vitamine C car elle apporte l’équivalent de 17,50 % des VNR en vitamine C, soit 14 mg pour 100 g.
  • La quantité des autres vitamines représente moins de 7 % des VNR.

*Calcul réalisé : Béta Carotène / 6 + rétinol

POLYPHÉNOLS

Allégations nutritionnelles

Selon les définitions des allégations nutritionnelles telles que présentées dans le règlement (CE) n°1924/2006 relatifs aux allégations nutritionnelles et de santé, et aux vues de la composition de la laitue romaine crue, il est possible d’utiliser les allégations suivantes :

ALLéGATIONS NUTRITIONNELLES DE LA LAITUE ROMAINE CRUE

  • Faible valeur énergétique (car 100 g de laitue romaine crue apportent moins de 40 kcal)
  • Riche en vitamine K1 (car 100 g de laitue romaine crue apportent plus de 30 % des VNR)
  • Riche en vitamine A (car 100 g de laitue romaine crue apportent plus de 30 % des VNR)
  • Riche en vitamine B9 (car 100 g de laitue romaine crue apportent plus de 30 % des VNR)
  • Source de vitamine C (car 100 g de laitue romaine crue apportent plus de 15 % des VNR)

ALLéGATIONS DE SANTé (pour une consommation de 100 g de laitue romaine crue)

De la vitamine K1
  • La vitamine  K1 contribue :
  • au  maintien  d’une ossature normale,
  • à une coagulation sanguine normale.
De la vitamine A
  • La vitamine A joue un rôle dans le processus de spécialisation cellulaire.
  • La vitamine A contribue :
    • au maintien d’une peau normale,
    • au maintien de muqueuses normales,
    • au maintien d’une vision normale,
    • au métabolisme normal du fer,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire.
Des folates ou vitamine B9
  • Les folates contribuent :
    • à la croissance des tissus maternels durant la grossesse,
    • à la synthèse normale des acides aminés,
    • à la formation normale du sang,
    • au métabolisme normal de l’homocystéine,
    • à des fonctions psychologiques normales,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à réduire la fatigue.
  • Les folates jouent un rôle dans le processus de division cellulaire.
De la vitamine C
  • La vitamine C contribue :
    • à maintenir le fonctionnement normal du système immunitaire pendant et après un exercice physique intense,
    • à la formation normale de collagène pour assurer le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des os,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des cartilages,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des gencives,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale de la peau,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des dents,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au fonctionnement normal du système nerveux,
    • à des fonctions psychologiques normales,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à protéger les cellules contre le stress oxydatif,
    • à réduire la fatigue,
    • à la régénération de la forme réduite de la vitamine E.
  • La vitamine C accroît l’absorption de fer.
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2020. Consultée le 14/09/2020 depuis le site internet Ciqual https://ciqual.anses.fr/
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual pour le calcul des apports nutritionnels CALNUT 2020. Consultée le 14/09/2020 depuis le site internet Ciqual https://ciqual.anses.fr/
  • Abu-Reidah IM, Contreras MM, Arráez-Román D, Segura-Carretero A, Fernández-Gutiérrez A. Reversed-phase ultra-high-performance liquid chromatography coupled to electrospray ionization-quadrupole-time-of-flight mass spectrometry as a powerful tool for metabolic profiling of vegetables: Lactuca sativa as an example of its application. J Chromatogr 2013;1313:212-27.
  • Bunning ML, Kendall PA, Stone MB, Stonaker FH, Stushnoff C. Effects of seasonal variation on sensory properties and total phenolic content of 5 lettuce cultivars. J Food Sci. 2010;75(3):S156-61.
  • Effendi H, Wahyuningsih S, Wardiatno Y. The use of nile tilapia (Oreochromis niloticus) cultivation wastewater for the production of romaine lettuce (Lactuca sativa L. var. longifolia) in water recirculation system. Applied Water Science. 2017;7(6): 3055–3063.
  • Kim MJ, Moon Y, Tou JC, Mou B, Waterland NL. Nutritional value, bioactive compounds and health benefits of lettuce (Lactuca sativa L.). Journal of Food Composition and Analysis. 2016;49: 19–34.
  • Règlement (CE) N° 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires.
  • Règlement (UE) N°432/2012 de la Commission du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles.
  • Règlement (UE) n°1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n°1924/2006 et (CE) n°1925/2006 du Parlement européen et de Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 200/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n°608/2004 de la Commission.
  • Ribas-Agustí A, Gratacós-Cubarsí M, Sárraga C, García-Regueiro JA, Castellari M. Analysis of eleven phenolic compounds including novel p-coumaroyl derivatives in lettuce (Lactuca sativa L.) by ultra-high-performance liquid chromatography with photodiode array and mass spectrometry detection. Phytochem Anal. 2011;22(6):555-63.
  • Teng Z, Luo Y, Bornhorst ER, Zhou B, Simko I, Trouth F. Identification of romaine lettuce (Lactuca sativa var. longifolia) Cultivars with reduced browning discoloration for fresh-cut processing.Postharvest Biology and Technology. 2019;156: 110931.
Composition et Analyse