Basilic

Apport calorique
34 kcal pour 100 g
91,70 g Eau
3,47 g Fibres
415 µg Vitamine K1
3140 µg Provitamine A Béta-carotène
1,15 mg Manganèse
Produit frais
saisonnalité du produit
printemps, ete, automne
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

  • Le basilic (Ocimum basilicum) appartient à la famille des Lamiaceae.
  • C’est une plante culinaire qui est très largement utilisée comme agent aromatisant dans une grande variété de domaines (Shirazi, 2014).
  • Cette plante aromatique peut être cultivée comme une plante annuelle ou vivace selon la région où elle est cultivée (da Costa, 2014).

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET ORGANOLEPTIQUES

  • Les tiges grandissent jusqu’à 1 m de haut et sont fortement ramifiées.
  • Les feuilles ont une taille qui varie de 1 à 4 cm de long et de 1,85 à 9,25 cm de large. Elles sont pétiolées, opposées, ovales, et dentées de couleur verte ou violette (da Costa, 2014).
  • La chlorophylle est responsable de la couleur verte du basilic, mais ce dernier renferme également des quantités importantes d’autres pigments tels que des caroténoïdes et des flavones (la névadensine, la salvigénine et la gardénine B) (Torre, 2016).
  • Certaines variétés de basilic, tel que Ocimum basilicum var. purpurascens, ont une couleur violette due à la présence d’anthocyanes (Fernandes, 2019).
  • Le linalool, le nérol, le géraniol et l’eugénol, de la famille des terpènes, seraient responsables de l’arôme frais du basilic (Jordán, 2017).
  • D’autres terpènes et les phénylpropanoïdes interviennent également dans l’arôme de cette herbe culinaire. Les plus abondants seraient les monoterpènes linalol et 1,8-cinéole, les sesquiterpènes α-bergamotène et α-farnésène, et les phénylpropènes eugenol, estragol, (Z)-méthyl cinnamate, méthyl eugenol et isoeugenolol (Carvalho, 2016).
  • Parmi les 18 arômes actifs détectés, on retrouve, en plus des terpènes, des aldéhydes (3), de la cétone (1), du phénol (1), de l’alcool (1) et des composés inconnus (2) (Sonmezdag, 2018).

CARACTÉRISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)

  • La feuille de basilic est une importante source de polyphénols dont les principaux sont la rutine, l’isoquercétine, la quercétinine, l’acide ρ-coumarique (Vlase, 2014).
  • Le basilic est également riche en acide rosmarinique (AR), un composé phénolique qui lui confère des propriétés antioxydantes, et dont la teneur serait 1,64 fois plus élevée dans les feuilles de basilic vertes comparées aux violettes. Cet acide phénolique a notamment des propriétés anti-mutagéniques, antibactériennes, antivirales, anti-inflammatoires et antiallergiques (Kwon, 2019).
  • Le basilic peut avoir des effets bénéfiques sur la santé, tels que des effets antihypertenseurs, anti-âge, anticancéreux, antiviraux, antifongiques et antimicrobiens (Kwon, 2019).
  • Les composés phénoliques, dont l’acide rosmarinique, et l’éthanol contenus dans le basilic auraient des propriétés anticancéreuses, notamment sur les cellules cancéreuses de la tête et du cou, en inhibant leur croissance (Utispan, 2020).
  • Les composés volatils présents dans le basilic pourraient avoir des propriétés antioxydantes, anti-allergiques, antimicrobiennes, antifongiques, anti-prolifératives ou immunostimulantes (Carvalho, 2016).

Pour plus d’informations sur le basilic (production, variétés, recettes, etc.) :

FRAIS

Les valeurs sont à considérer comme des ordres de grandeur, susceptibles de varier selon les variétés, la saison, le degré de maturité, les conditions de culture, etc.
Le basilic a une faible valeur énergétique* car il apporte en moyenne 34,80 kcal pour 100 g soit 145 kJ.
Cependant, il est utilisé comme aromate donc une telle quantité est rarement consommée.

TABLEAUX DE COMPOSITION

Pour chaque nutriment, les tableaux apportent une information sur la teneur, les valeurs minimales et maximales, ainsi que le pourcentage des Valeurs Nutritionnelles de Référence (VNR) pour 100 g net de basilic frais.

* Règlement (CE) N° 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires.

MACRONUTRIMENTS

Nom Quantité Source
Eau (g/100 g) 91,70 Ciqual 2020
Protéines (g/100 g) 3,35 Ciqual 2020
Lipides (g/100 g) 0,47 Ciqual 2020
dont Acides gras saturés (g/100 g) 0,13 Ciqual 2020
Glucides (g/100 g) 2,55 Ciqual 2020
dont Sucre (g/100 g) 0,37 Ciqual 2020
Fibres (g/100 g) 3,47 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Eau (g/100 g) 91,70 90,50 - 93,20 Ciqual 2020
Protéines (g/100 g) 3,35 2,30 - 3,76 Ciqual 2020
Lipides (g/100 g) 0,47 0,30 - 0,67 Ciqual 2020
dont Acides gras saturés (g/100 g) 0,13 0,041 - 0,60 Ciqual 2020
Glucides (g/100 g) 2,55 2,50 - 2,60 Ciqual 2020
dont Sucre (g/100 g) 0,37 0,30 - 0,40 Ciqual 2020
Fibres (g/100 g) 3,47 1,40 - 4,50 Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Protéines (g/100 g) 3,35 6,70 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Lipides (g/100 g) 0,47 0,67 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
dont Acides gras saturés (g/100 g) 0,13 0,65 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Glucides (g/100 g) 2,55 0,98 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
dont Sucre (g/100 g) 0,37 0,41 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011

Zoom sur les fibres
  • Le basilic est source de fibres* car il renferme 3,47 g pour 100 g, soit plus de 3 g de fibres pour 100 g.
  • Il en contient moins que la teneur moyenne présente dans les herbes fraîches (6 g pour 100 g).
Zoom sur les protéines
  • La teneur en protéines du basilic (3,35 g pour 100 g) est inférieure à la valeur moyenne présente dans les herbes aromatiques (4,22 g pour 100 g).
Zoom sur les glucides
  • Le basilic contient un nombre de glucides (2,55 g pour 100 g) se situant en-dessous de la teneur moyenne présente dans les herbes fraîches : 7,85 g pour 100 g environ.
Zoom sur les lipides
  • La teneur en lipides du basilic (0,47 g pour 100 g) est inférieure à la valeur moyenne présente dans les herbes aromatiques (1,18 g pour 100 g).

MINÉRAUX ET OLIGO-ÉLÉMENTS

Nom Quantité Source
Fer (mg/100 g) 5,24 Ciqual 2020
Calcium (mg/100 g) 273 Ciqual 2020
Cuivre (mg/100 g) 0,39 Ciqual 2020
Iode (µg/100 g) - Ciqual 2020
Magnésium (mg/100 g) 64 Ciqual 2020
Manganèse (mg/100 g) 1,15 Ciqual 2020
Phosphore (mg/100 g) 56 Ciqual 2020
Potassium (mg/100 g) 295 Ciqual 2020
Sélénium (µg/100 g) - Ciqual 2020
Sodium (mg/100 g) 12 Ciqual 2020
Chlorure (mg/100 g) - Ciqual 2020
Zinc (mg/100 g) 0,81 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Fer (mg/100 g) 5,24 3,17 - 7,30 Ciqual 2020
Calcium (mg/100 g) 273 143 - 369 Ciqual 2020
Cuivre (mg/100 g) 0,39 0,20 - 0,48 Ciqual 2020
Iode (µg/100 g) - - Ciqual 2020
Magnésium (mg/100 g) 64 47 - 82 Ciqual 2020
Manganèse (mg/100 g) 1,15 0,85 - 1,58 Ciqual 2020
Phosphore (mg/100 g) 56 43 - 72 Ciqual 2020
Potassium (mg/100 g) 295 128 - 565 Ciqual 2020
Sélénium (µg/100 g) - - Ciqual 2020
Sodium (mg/100 g) 12 3 - 20 Ciqual 2020
Chlorure (mg/100 g) - - Ciqual 2020
Zinc (mg/100 g) 0,81 0,53 - 1,17 Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Fer (mg/100 g) 5,24 37,43 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Calcium (mg/100 g) 273 34,13 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Cuivre (mg/100 g) 0,39 39,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Iode (µg/100 g) - - Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Magnésium (mg/100 g) 64 17,07 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Manganèse (mg/100 g) 1,15 57,50 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Phosphore (mg/100 g) 56 8,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Potassium (mg/100 g) 295 14,75 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Sélénium (µg/100 g) - - Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Chlorure (mg/100 g) - - Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Zinc (mg/100 g) 0,81 8,10 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011

Zoom sur les minéraux et les oligo-éléments
  • Le basilic est riche en :
    • manganèse, car il apporte l’équivalent de 57,50 % des VNR en manganèse, soit 1,15 mg pour 100 g ;
    • cuivre, car il apporte l’équivalent de 39 % des VNR en cuivre, soit 0,39 mg pour 100 g ;
    • fer, car il apporte l’équivalent de 37,43 % des VNR en fer, soit 5,24 mg pour 100 g ;
    • calcium, car il apporte l’équivalent de 34,13 % des VNR en calcium, soit 273 mg pour 100 g.
  • Le basilic est également source de magnésium, car elle apporte l’équivalent de 17,07 % des VNR en magnésium, soit 64 mg pour 100 g.
  • Il contient aussi une quantité notable de potassium, car il apporte 14,75 % des VNR en potassium, soit 295 mg pour 100 g.
  • Les autres vitamines sont présentes en quantité représentant moins de 9 % des VNR.

VITAMINES

Nom Quantité Source
Provitamine A Béta-carotène (µg/100 g) 3140 Ciqual 2020
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 523,33 Calcul à partir de la valeur Provitamine A Béta-carotène*
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,034 Ciqual 2020
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,076 Ciqual 2020
Vitamine B3 (mg/100 g) 0,90 Ciqual 2020
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,21 Ciqual 2020
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,16 Ciqual 2020
Vitamine B9 (µg/100 g) 68 Ciqual 2020
Vitamine C (mg/100 g) 14,50 Ciqual 2020
Vitamine E (mg/100 g) 0,80 Ciqual 2020
Vitamine K1 (µg/100 g) 415 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Provitamine A Béta-carotène (µg/100 g) 3140 350 - 4820 Ciqual 2020
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 523,33 58,33 - 803,33 Calcul à partir de la valeur Provitamine A Béta-carotène*
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,034 0,008 - 0,045 Ciqual 2020
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,076 0,047 - 0,099 Ciqual 2020
Vitamine B3 (mg/100 g) 0,90 0,79 - 1,06 Ciqual 2020
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,21 0,18 - 0,29 Ciqual 2020
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,16 0,13 - 0,18 Ciqual 2020
Vitamine B9 (µg/100 g) 68 57 - 73 Ciqual 2020
Vitamine C (mg/100 g) 14,50 11 - 18 Ciqual 2020
Vitamine E (mg/100 g) 0,80 - Ciqual 2020
Vitamine K1 (µg/100 g) 415 - Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 523,33 65,42 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,034 3,09 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,076 5,43 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B3 (mg/100 g) 0,90 5,63 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,21 3,50 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,16 11,43 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B9 (µg/100 g) 68 34,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine C (mg/100 g) 14,50 18,13 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine E (mg/100 g) 0,80 6,67 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine K1 (µg/100 g) 415 553,33 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011

Zoom sur les vitamines
  • Le basilic est riche en :
    • vitamine K1, car il apporte l’équivalent de 553,33 % des VNR en vitamine K1, soit 415 µg pour 100 g ;
    • vitamine A, famille des caroténoïdes, car il apporte l’équivalent de 65,42 % des VNR en vitamine A, soit 523,33 µg pour 100 g ;
    • vitamine B9, car il apporte l’équivalent de 34 % des VNR en vitamine B9, soit 68 µg pour 100 g.
  • Le basilic est également source de vitamine C, car il apporte l’équivalent de 18,13 % des VNR en vitamine C, soit 14,50 mg pour 100 g.
  • Le basilic apporte aussi une quantité notable de vitamine B6, car sa teneur représente 11,43 % des VNR en vitamine B6, soit 0,16 mg pour 100 g.
  • Les autres vitamines sont présentes en quantité représentant moins de 7 % des VNR.

*Calcul réalisé : Bêta-Carotène / 6 + rétinol

POLYPHÉNOLS

Nom Quantité Source
Polyphénols totaux (mg/100 g) 231,80 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Folin assay
Nom Quantité Min - Max Source
Polyphénols totaux (mg/100 g) 231,80 223 - 234 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Folin assay

Zoom sur les polyphénols
  • Les polyphénols sont des substances à effet antioxydant.
  • D’après la méthode Folin assay, le basilic frais contient une quantité notable de polyphénols.

Allégations nutritionnelles

Selon les définitions des allégations nutritionnelles telles que présentées dans le règlement (CE) n°1924/2006 relatifs aux allégations nutritionnelles et de santé, et aux vues de la composition du basilic, il est possible d’utiliser les allégations suivantes :

ALLÉGATIONS NUTRITIONNELLES DU BASILIC

  • Faible valeur énergétique (car 100 g de basilic apportent moins de 40 kcal)
  • Riche en vitamine K1 (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en vitamine A (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en manganèse (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en cuivre (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en fer (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en calcium (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en vitamine B9 (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Source de fibres (car 100 g de basilic apportent plus de 3 g de fibres)
  • Source de vitamine C (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 15 % des VNR)
  • Source de magnésium (car 100 g de basilic apportent l’équivalent de plus de 15 % des VNR)

ALLÉGATIONS DE SANTÉ (pour une consommation de 100 g de basilic)

De la vitamine K1
  • La vitamine K1 contribue :
    • au maintien d’une ossature normale,
    • à une coagulation sanguine normale.
De la vitamine A
  • La vitamine A joue un rôle dans le processus de spécialisation cellulaire.
  • La vitamine A contribue :
    • au maintien d’une peau normale,
    • au maintien de muqueuses normales,
    • au maintien d’une vision normale,
    • au métabolisme normal du fer,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire.
Du manganèse
  • Le manganèse contribue :
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au maintien d’une ossature normale,
    • à la formation normale de tissus conjonctifs,
    • à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
Du cuivre
  • Le cuivre contribue :
    • au maintien de tissus conjonctifs normaux,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au fonctionnement normal du système nerveux,
    • à la pigmentation normale des cheveux,
    • au transport normal du fer dans l’organisme,
    • à la pigmentation normale de la peau,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à protéger les cellules contre stress oxydatif.
Du fer
  • Le fer contribue :
    • à une fonction cognitive normale,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • à la formation normale de globules rouges et d’hémoglobine,
    • au transport normal de l’oxygène dans l’organisme,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à réduire la fatigue,
    • au développement cognitif normal des enfants.
  • Le fer joue un rôle dans le processus de division cellulaire.
Du calcium
  • Le calcium contribue :
    • à une coagulation sanguine normale,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • à une fonction musculaire normale,
    • à une neurotransmission normale,
    • au fonctionnement normal des enzymes digestives.
  • Le calcium joue un rôle dans le processus de division cellulaire et de spécialisation cellulaires.
  • Le calcium est nécessaire :
    • au maintien d’une ossature normale,
    • au maintien d’une dentition normale,
    • (avec la vitamine D) à une croissance et un développement osseux normaux des enfants.
Des folates ou vitamine B9
  • Les folates contribuent :
    • à la croissance des tissus maternels durant la grossesse,
    • à la synthèse normale des acides aminés,
    • à la formation normale du sang,
    • au métabolisme normal de l’homocystéine,
    • à des fonctions psychologiques normales,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à réduire la fatigue.
  • Les folates jouent un rôle dans le processus de division cellulaire.
De la vitamine C
  • La vitamine C contribue :
    • à maintenir le fonctionnement normal du système immunitaire pendant et après un exercice physique intense,
    • à la formation normale de collagène pour assurer le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des os,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des cartilages,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des gencives,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale de la peau,
    • à la formation normale de collagène pour assurer la fonction normale des dents,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au fonctionnement normal du système nerveux,
    • à des fonctions psychologiques normales,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à protéger les cellules contre le stress oxydatif,
    • à réduire la fatigue,
    • à la régénération de la forme réduite de la vitamine E.
  • La vitamine C accroît l’absorption de fer.
Du magnésium
  • Le magnésium contribue :
    • à réduire la fatigue,
    • à l’équilibre électrolytique,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au fonctionnement normal du système nerveux,
    • à une fonction musculaire normale,
    • à une synthèse protéique normale,
    • à des fonctions psychologiques normales,
    • au maintien d’une ossature normale,
    • au maintien d’une dentition normale.
  • Le magnésium joue un rôle dans le processus de division cellulaire.
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2020. Consultée le 27/07/2020 depuis le site internet Ciqual https://ciqual.anses.fr/

  • Barreira JC, Pereira JA, Oliveira MB, Ferreira JC. Sugars profiles of different chestnut (Castanea sativa Mill.) and almond (Prunus dulcis) cultivars by HPLC-RI. Plant Foods Hum Nutr. 2010;65(1):38-43.
  • Carvalho SD, Schwieterman ML, Abrahan CE, Colquhoun TA, Folta KM. Light Quality Dependent Changes in Morphology, Antioxidant Capacity, and Volatile Production in Sweet Basil (Ocimum basilicum). Frontiers in Plant Science. 2016;7:1328.
  • da Costa AS, Arrigoni-Blank Mde F, da Silva MA, Alves MF, Santos Dde A, Alves PB, Blank AF. The impact of hybridization on the volatile and sensorial profile of Ocimum basilicum L. ScientificWorldJournal. 2014;2014:824594.
  • Fernandes F, Pereira E, Prieto MA, Calhelha RC, Ćirić A, Soković M, et al. Optimization of the Extraction Process to Obtain a Colorant Ingredient from Leaves of Ocimum basilicum var. purpurascens. Molecules (Basel, Switzerland). 2019;24(4):686.
  • Jordán MJ, Quílez M, Luna MC, Bekhradi F, Sotomayor JA, Sánchez-Gómez P, et al. Influence of water stress and storage time on preservation of the fresh volatile profile of three basil genotypes. Food Chemistry. 2017;221: 169–77.
  • Kwon DY, Li X, Kim JK, Park SU. Molecular cloning and characterization of rosmarinic acid biosynthetic genes and rosmarinic acid accumulation in Ocimum basilicum L. Saudi Journal of Biological Sciences. 2019;26(3):469-72.
  • Neveu V, Perez-Jiménez J, Vos F, Crespy V, du Chaffaut L, Mennen L, Knox C, Eisner R, Cruz J, Wishart D, Scalbert A. (2010) Phenol-Explorer: an online comprehensive database on polyphenol contents in foods. Database, doi: 10.1093/database/bap024. Full text (free access)
  • Règlement (CE) N° 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires.
  • Règlement (UE) N°432/2012 de la Commission du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles.
  • Règlement (UE) n°1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n°1924/2006 et (CE) n°1925/2006 du Parlement européen et de Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 200/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n°608/2004 de la Commission.
  • Shirazi MT, Gholami H, Kavoosi G, Rowshan V, Tafsiry A. Chemical composition, antioxidant, antimicrobial and cytotoxic activities of Tagetes minuta and Ocimum basilicum essential oils. Food Sci Nutr. 2014;2(2):146-55.
  • Sonmezdag AS, Amanpour A, Kelebek H, Selli S. The most aroma-active compounds in shade-dried aerial parts of basil obtained from Iran and Turkey. Industrial Crops and Products. 2018;124:692–8.
  • Torre S, Tattini M, Brunetti C, Guidi L, Gori A, Marzano C, et al. De Novo Assembly and Comparative Transcriptome Analyses of Red and Green Morphs of Sweet Basil Grown in Full Sunlight. PloS One. 2016;11(8): e0160370.
  • Utispan K, Niyomtham N, Yingyongnarongkul, Koontongkaew S. Ethanolic Extract of Ocimum sanctum Leaves Reduced Invasion and Matrix Metalloproteinase Activity of Head and Neck Cancer Cell Lines. Asian Pacific journal of cancer prevention: APJCP. 2020; 21(2): 363-70.
  • Vlase L, Benedec D, Hanganu D, Damian G, Csillag I, Sevastre B, Mot AC, Silaghi-Dumitrescu R, Tilea I. Evaluation of antioxidant and antimicrobial activities and phenolic profile for Hyssopus officinalis, Ocimum basilicum and Teucrium chamaedrys. Molecules. 2014;19(5):5490-507.
Composition et Analyse