Amande

Apport calorique
600 kcal pour 100 g
12,50 g Fibres
22,60 g Protéines
22,30 mg Vitamine E
0,96 mg Cuivre
1,90 mg Manganèse
Produit sec
saisonnalité du produit
ete, automne
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D

Description

  • L’amandier (Prunus dulcis, Prunus amygdalus var. dulcis, Amygdalus communis) appartient à la famille des Rosaceae.
  • Les États-Unis récoltent plus de la moitié de la production mondiale d’amandes (FAO, 2018).
  • La récolte des amandes fraîches (vertes) a lieu en septembre et octobre. Les amandes sèches sont disponibles toute l’année (Les fruits et légumes frais).

CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET ORGANOLEPTIQUES

  • Le goût plus ou moins amer de l’amande dépend de sa teneur en amygdaline. La teneur en amygdaline varie de 2,16 à 157,44 mg/kg dans l’amande douce et de 33 006,60 à 53 998,30 mg/kg dans l’amande amère (Lee, 2013).
  • Lors de la mastication, l’amygdaline se décompose en hydrogencyanide et en benzaldéhyde. Si ce dernier est responsable de l’arôme « d’amande pure » dans les huiles et les essences synthétiques, l’hydrogencyanide très présent dans les amandes amères peut être toxique pour l’Homme (King, 2019).
  • La région dans laquelle l’amandier est cultivé peut avoir une influence sur la concentration en amygdaline (Lee, 2013).

CARACTÉRISTIQUES DE COMPOSITION (hors macronutriments, vitamines et minéraux)

  • Les fibres contenues dans la peau de l’amande, à l’état naturel ou après avoir été blanchie, semblent présenter des propriétés identiques aux fructo-oligosaccharides, à savoir un effet prébiotique sur les souches bactériennes que l’on retrouve au niveau de la flore intestinale (Mandalari, 2010). Les parois cellulaires de l’amande contiennent des substances pectiques, riches en arabinose, qui pourraient être à l’origine de cet effet prébiotique (Mandalari, 2008).
  • L’amande est une source importante de polyphénols.
    • Neuf acides phénoliques et dix-neuf flavonoïdes ont été quantifiés dans l’amande entière. Les polyphénols prédominant étant la catéchine, suivie de l’acide chlorogénique et de la naringénine (Čolić, 2017).
    • La peau de l’amande renferme également une quantité importante de flavonoïdes, principalement le flavan-3-ols et le flavonols (Llorach, 2010).
  • Une consommation de 30 g d’amandes par jour serait associée à des effets bénéfiques sur la santé. Elle préviendrait des maladies métaboliques (contrôle de la glycémie chez les diabétiques, de l’hyperuricémie et de l’hyperlipidémie), réduirait les facteurs de risques de maladies coronariennes et améliorerait le profil du microbiote intestinal (Diella, 2018).
  • Par ailleurs, une étude a démontré que les extraits de la peau d’amandes naturels (NS) et blanchis (BS) pourraient avoir un effet inhibiteur sur la réplication de l’herpès simplex 1 (HSV-1). La quercétine, l’épicatéchine et la catéchine, polyphénols de la famille des flavonoïdes, seraient capables de bloquer la production de particules infectieuses de HSV-1. Cette capacité serait supérieure dans les extraits NS par rapport aux BS (Bisignano, 2017).
  • Riche en acides gras insaturés, dont l’acide oléique, l’acide linoléique et l’acide palmitique, l’huile d’amande pourrait être un potentiel agent thérapeutique du cancer du côlon grâce à ses effets anticancéreux et anti prolifératifs (Mericli, 2017). Cependant, le profil lipidique de l’amande est influencé par la région dans laquelle l’amandier est cultivé et est également variable suivant le cultivar (Sathe, 2008).
  • Les cultivars d’amandes diffèrent également par leurs profils volatils, par leurs métabolites non volatils (pyranosides, peptides, acides aminés, etc.) et par leurs profils en tocophérols, des dérivés de la vitamine E (King, 2019).

Pour plus d’informations sur l’amande (production, recettes, etc.) :

  • Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) :
    Fiche amande

SÈCHE

Les valeurs sont à considérer comme des ordres de grandeur, susceptibles de varier selon les variétés, la saison, le degré de maturité, les conditions de culture, etc.

L’apport énergétique de l’amande (avec peau) est en moyenne de 600 kcal pour 100 g, soit 2480 kJ. Une portion de 30 g d’amandes (soit environ 24 amandes) fournit environ 180 kcal, soit 744 kJ.

TABLEAUX DE COMPOSITION

Pour chaque nutriment, les tableaux apportent une information sur la teneur, les valeurs minimales et maximales ainsi que le pourcentage des Valeurs Nutritionnelles de Référence (VNR) pour 100 g net d’amandes sèches (avec peau).

MACRONUTRIMENTS

Nom Quantité Source
Eau (g/100 g) 4,8 Ciqual 2020
Protéines (g/100 g) 22,60 Ciqual 2020
Lipides (g/100 g) 51,30 Ciqual 2020
dont Acides gras saturés (g/100 g) 4,11 Ciqual 2020
Glucides (g/100 g) 9,51 Ciqual 2020
dont Sucre (g/100 g) 4,20 Ciqual 2020
Fibres (g/100 g) 12,50 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Eau (g/100 g) 4,8 3,2 - 12,40 Ciqual 2020
Protéines (g/100 g) 22,60 3,90 - 30,70 Ciqual 2020
Lipides (g/100 g) 51,30 36 - 57,40 Ciqual 2020
dont Acides gras saturés (g/100 g) 4,11 3,13 - 4,73 Ciqual 2020
Glucides (g/100 g) 9,51 - Ciqual 2020
dont Sucre (g/100 g) 4,20 3,60 - 5,20 Ciqual 2020
Fibres (g/100 g) 12,50 4,70 - 19,30 Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Protéines (g/100 g) 22,60 45,20 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Lipides (g/100 g) 51,30 73,29 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
dont Acides gras saturés (g/100 g) 4,11 20,55 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Glucides (g/100 g) 9,51 3,66 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
dont Sucre (g/100 g) 4,20 4,67 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011

L’amande contient très peu d’eau (<5 %). Elle est principalement composée de lipides (51,30 %), et apporte 22,60 % de protéines et 12,50 % de fibres.

Zoom sur les lipides
  • L’amande est avant tout une source importante de lipides (51,30 %) et plus particulièrement d’acides gras insaturés (44,90 % des lipides totaux).
  • L’acide oléique, l’acide linoléique, l’acide palmitique et l’acide stéarique représentent respectivement 33,30 %, 10,50 %, 3,16 % et 0,87 % des lipides totaux présents dans l’amande.
  •  Sa teneur en lipides est inférieure à la valeur moyenne présente dans les fruits à coque (41,27 g pour 100 g).
Zoom sur les protéines
  • Sa quantité de protéines (22,60 g pour 100 g) est largement supérieure à la valeur moyenne présente dans les fruits à coque (16,73 g pour 100 g). C’est d’ailleurs, après la cacahuète, le fruit à coque qui contient le plus de protéines, d’après les données de la table Ciqual 2020.
Zoom sur les fibres
  • L’amande est riche en fibres* car elle renferme plus de 6 g de fibres pour 100 g de fruit, soit 12,50 g pour 100 g.
  • Elle en contient plus que la teneur moyenne présente dans les fruits à coque (9,32 g pour 100 g). C’est, après la noix de coco sèche, le fruit à coque qui contient le plus de fibres (Table Ciqual 2020).
Zoom sur les glucides
  • Elle contient un nombre de glucides (9,51 g pour 100 g) se situant en-dessous de la teneur moyenne présente dans les fruits à coque : 18,13 g pour 100 g environ.
  • Ce sont, entre autre, du saccharose (4 g pour 100 g) et du glucose (0,20 g pour 100 g).

*Règlement (CE) N° 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires.

MINÉRAUX ET OLIGO-ÉLÉMENTS

Nom Quantité Source
Fer (mg/100 g) 3,40 Ciqual 2020
Calcium (mg/100 g) 260 Ciqual 2020
Cuivre (mg/100 g) 0,96 Ciqual 2020
Iode (µg/100 g) <20 Ciqual 2020
Magnésium (mg/100 g) 270 Ciqual 2020
Manganèse (mg/100 g) 1,90 Ciqual 2020
Phosphore (mg/100 g) 510 Ciqual 2020
Potassium (mg/100 g) 800 Ciqual 2020
Sélénium (µg/100 g) <20 Ciqual 2020
Sodium (mg/100 g) <5 Ciqual 2020
Chlorure (mg/100 g) <20 Ciqual 2020
Zinc (mg/100 g) 3,50 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Fer (mg/100 g) 3,40 2,58 - 502 Ciqual 2020
Calcium (mg/100 g) 260 198 - 373 Ciqual 2020
Cuivre (mg/100 g) 0,96 0,10 - 1,57 Ciqual 2020
Iode (µg/100 g) <20 0,02 - NC Ciqual 2020
Magnésium (mg/100 g) 270 224 - 303 Ciqual 2020
Manganèse (mg/100 g) 1,90 1,31 - 3,98 Ciqual 2020
Phosphore (mg/100 g) 510 364 - 569 Ciqual 2020
Potassium (mg/100 g) 800 543 - 902 Ciqual 2020
Sélénium (µg/100 g) <20 0,50 - NC Ciqual 2020
Sodium (mg/100 g) <5 0 - 11 Ciqual 2020
Chlorure (mg/100 g) <20 - Ciqual 2020
Zinc (mg/100 g) 3,50 2,02 - 4,03 Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Fer (mg/100 g) 3,40 24,29 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Calcium (mg/100 g) 260 32,50 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Cuivre (mg/100 g) 0,96 96,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Iode (µg/100 g) <20 - Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Magnésium (mg/100 g) 270 72,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Manganèse (mg/100 g) 1,90 95,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Phosphore (mg/100 g) 510 72,86 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Potassium (mg/100 g) 800 40,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Chlorure (mg/100 g) <20 - Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Zinc (mg/100 g) 3,50 35,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011

Zoom sur les minéraux et les oligo-éléments
  • L’amande est riche en :
    • cuivre, car elle apporte l’équivalent de 96 % des VNR en cuivre, soit 0,96 mg pour 100 g ;
    • manganèse, car elle apporte l’équivalent de 95 % des VNR en manganèse, soit 1,90 mg pour 100 g ;
    • phosphore, car elle apporte l’équivalent de 72,86 % des VNR en phosphore, soit 510 mg pour 100 g. L’amande est, après la noix du Brésil, le fruit à coque qui contient le plus de phosphore (Table Ciqual 2020).
    • magnésium, car elle apporte l’équivalent de 72 % des VNR en magnésium, soit 270 mg pour 100 g. D’après les données de la table Ciqual 2020, l’amande est, après la noix du Brésil, le fruit à coque qui contient le plus de magnésium ;
    • potassium, car elle apporte l’équivalent de 40 % des VNR en potassium, soit 800 mg pour 100 g. L’amande est, après la noisette, le fruit à coque qui contient le plus de potassium (Table Ciqual 2020) ;
    • zinc, car elle apporte l’équivalent de 35 % des VNR en zinc, soit 3,50 mg pour 100 g ;
    • calcium, car elle apporte l’équivalent de 32,50 % des VNR en calcium, soit 260 mg pour 100 g. L’amande est le fruit à coque qui contient le plus de calcium (Table Ciqual 2020).
  • L’amande est également source de fer, car elle apporte l’équivalent de 24,29 % des VNR en fer, soit 3,40 mg pour 100 g.

VITAMINES

Nom Quantité Source
Provitamine A Béta-carotène (µg/100 g) 7,33 Ciqual 2020
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 1,22 Calcul à partir de la valeur Provitamine A Béta-carotène*
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,15 Ciqual 2020
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,29 Ciqual 2020
Vitamine B3 (mg/100 g) 1,97 Ciqual 2020
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,62 Ciqual 2020
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,07 Ciqual 2020
Vitamine B9 (µg/100 g) 120 Ciqual 2020
Vitamine C (mg/100 g) <0,50 Ciqual 2020
Vitamine E (mg/100 g) 22,30 Ciqual 2020
Vitamine K1 (µg/100 g) <0,80 Ciqual 2020
Nom Quantité Min - Max Source
Provitamine A Béta-carotène (µg/100 g) 7,33 0 - NC Ciqual 2020
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 1,22 0 - NC Calcul à partir de la valeur Provitamine A Béta-carotène*
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,15 0,095 - 0,33 Ciqual 2020
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,29 NC - 2,26 Ciqual 2020
Vitamine B3 (mg/100 g) 1,97 1,39 - 5,99 Ciqual 2020
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,62 0,26 - 0,80 Ciqual 2020
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,07 0,06 - 0,29 Ciqual 2020
Vitamine B9 (µg/100 g) 120 10 - NC Ciqual 2020
Vitamine C (mg/100 g) <0,50 0 - 0,80 Ciqual 2020
Vitamine E (mg/100 g) 22,30 14,60 - 24 Ciqual 2020
Vitamine K1 (µg/100 g) <0,80 - Ciqual 2020
Nom Quantité % VNR Source
Equivalent Vitamine A (µg/100 g) 1,22 0,15 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B1 (mg/100 g) 0,15 13,64 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B2 (mg/100 g) 0,29 20,71 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B3 (mg/100 g) 1,97 12,31 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B5 (mg/100 g) 0,62 10,33 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B6 (mg/100 g) 0,07 5,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine B9 (µg/100 g) 120 60,00 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine C (mg/100 g) <0,50 - Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine E (mg/100 g) 22,30 185,83 Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011
Vitamine K1 (µg/100 g) <0,80 - Règlement (UE) N°1169/2011 du parlement Européen et du conseil du 25 octobre 2011

Zoom sur les vitamines
  • L’amande est riche en :
    • vitamine E, car elle apporte l’équivalent de 185,83 % des VNR en vitamine E, soit 22,30 mg pour 100 g. D’ailleurs, d’après les données de la table Ciqual 2020, l’amande est le fruit à coque qui contient le plus de vitamine E ;
    • vitamine B9, car elle apporte l’équivalent de 60 % des VNR en vitamine B9, soit 120 µg pour 100 g. L’amande est le fruit à coque qui contient le plus de vitamine B9 (Table Ciqual 2020).
  • L’amande est également source de vitamine B2, car elle apporte l’équivalent de 20,71 % des VNR en vitamine B2, soit 0,29 mg pour 100 g. L’amande est le fruit à coque qui contient le plus de vitamine B2 (Table Ciqual 2020).
  • Elle renferme des quantités notables de vitamine B1, de vitamine B3 et de vitamine B5 car elle apporte l’équivalent de :
    • 13,64 % des VNR en vitamine B1, soit 0,15 mg pour 100 g ;
    • 12,31 % des VNR en vitamine B3, soit 1,97 mg pour 100 g ;
    • 10,33 % des VNR en vitamine B5, soit 0,62 mg pour 100 g.
  • Les autres vitamines sont présentes en quantité représentant moins de 6 % des VNR.

*Calcul réalisé : Béta Carotène / 6 + rétinol

POLYPHÉNOLS

Nom Quantité Source
Flavonoïdes (mg/100 g) 8,46 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
dont Flavonols (mg/100 g) 3,03 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
dont Flavanols (mg/100 g) 4,93 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
dont Flavanones (mg/100 g) 0,50 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
Acides phénoliques (mg/100 g) 0,43 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
dont Acides Hydroxybenzoïques (mg/100 g) 0,43 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
Polyphénols totaux (mg/100 g) 8,89 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
Nom Quantité Min - Max Source
Flavonoïdes (mg/100 g) 8,46 5,02 - 14,43 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
dont Flavonols (mg/100 g) 3,03 1,45 - 5,13 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
dont Flavanols (mg/100 g) 4,93 3,46 - 8,18 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
dont Flavanones (mg/100 g) 0,50 0,11 - 1,12 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
Acides phénoliques (mg/100 g) 0,43 0,22 - 0,73 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
dont Acides Hydroxybenzoïques (mg/100 g) 0,43 0,22 - 0,73 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie
Polyphénols totaux (mg/100 g) 8,89 5,24 - 15,16 Phenol-Explorer 3.6 Méthode utilisée : Chromatographie

Zoom sur les polyphénols
  • Les polyphénols sont des substances à effet antioxydant.
  • Les polyphénols présents dans l’amande sont principalement des flavonoïdes, sous forme de flavanols (55,46 %) et de flavonols (34,08 %).

Allégations nutritionnelles

Selon les définitions des allégations nutritionnelles telles que présentées dans le règlement (CE) n°1924/2006 relatifs aux allégations nutritionnelles et de santé, et aux vues de la composition de l’amande, il est possible d’utiliser les allégations suivantes :

ALLÉGATIONS NUTRITIONNELLES DE L’AMANDE

  • Riche en fibres (car 100 g d’amandes apportent plus de 6 g de fibres)
  • Riche en vitamine E (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en cuivre (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en manganèse (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en phosphore (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en magnésium (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en vitamine B9 (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en potassium (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en zinc (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Riche en calcium (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 30 % des VNR)
  • Source de fer (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 15 % des VNR)
  • Source de vitamine B2 (car 100 g d’amandes apportent l’équivalent de plus de 15 % des VNR)

ALLÉGATIONS DE SANTÉ (pour une consommation de 100 g d’amandes)

De la vitamine E
  • La vitamine E contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
Du cuivre
  • Le cuivre contribue :
    • au maintien de tissus conjonctifs normaux,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au fonctionnement normal du système nerveux,
    • à la pigmentation normale des cheveux,
    • au transport normal du fer dans l’organisme,
    • à la pigmentation normale de la peau,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à protéger les cellules contre stress oxydatif.
Du manganèse
  • Le manganèse contribue :
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au maintien d’une ossature normale,
    • à la formation normale de tissus conjonctifs,
    • à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
Du phosphore
  • Le phosphore contribue :
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au fonctionnement normal des membranes cellulaires,
    • au maintien d’une ossature normale,
    • au maintien d’une dentition normale.
  • Le phosphore est nécessaire à la croissance normale et au développement osseux des enfants.
Du magnésium
  • Le magnésium contribue :
    • à réduire la fatigue,
    • à l’équilibre électrolytique,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au fonctionnement normal du système nerveux,
    • à une fonction musculaire normale,
    • à une synthèse protéique normale,
    • à des fonctions psychologiques normales,
    • au maintien d’une ossature normale,
    • au maintien d’une dentition normale.
  • Le magnésium joue un rôle dans le processus de division cellulaire.
Des folates ou vitamine B9
  • Les folates contribuent :
    • à la croissance des tissus maternels durant la grossesse,
    • à la synthèse normale des acides aminés,
    • à la formation normale du sang,
    • au métabolisme normal de l’homocystéine,
    • à des fonctions psychologiques normales,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à réduire la fatigue.
  • Les folates jouent un rôle dans le processus de division cellulaire.
Du potassium
  • Le potassium contribue :
    • au fonctionnement normal du système nerveux,
    • à une fonction musculaire normale,
    • au maintien d’une pression sanguine normale.
Du Zinc
  • Le zinc contribue :
    • à la synthèse normale de l’ADN,
    • à un métabolisme acido-basique normal,
    • à un métabolisme glucidique normal
    • à une fonction cognitive normale,
    • à une fertilité et une reproduction normales,
    • au métabolisme normal des macronutriments,
    • au métabolisme normal des acides gras,
    • au métabolisme normal de la vitamine A,
    • à une synthèse protéique normale,
    • au maintien d’une ossature normale,
    • au maintien de cheveux normaux,
    • au maintien d’ongles normaux,
    • au maintien d’une peau normale,
    • au maintien d’un taux normal de testostérone dans le sang,
    • au maintien d’une vision normale,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
  • Le zinc joue un rôle dans le processus de division cellulaire.
Du calcium
  • Le calcium contribue :
    • à une coagulation sanguine normale,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • à une fonction musculaire normale,
    • à une neurotransmission normale,
    • au fonctionnement normal des enzymes digestives.
  • Le calcium joue un rôle dans le processus de division cellulaire et de spécialisation cellulaires.
  • Le calcium est nécessaire :
    • au maintien d’une ossature normale,
    • au maintien d’une dentition normale,
    • (avec la vitamine D) à une croissance et un développement osseux normaux des enfants.
Du fer
  • Le fer contribue :
    • à une fonction cognitive normale,
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • à la formation normale de globules rouges et d’hémoglobine,
    • au transport normal de l’oxygène dans l’organisme,
    • au fonctionnement normal du système immunitaire,
    • à réduire la fatigue,
    • au développement cognitif normal des enfants.
  • Le fer joue un rôle dans le processus de division cellulaire.
De la vitamine B2 ou riboflavine
  • La Riboflavine contribue :
    • à un métabolisme énergétique normal,
    • au fonctionnement normal du système nerveux,
    • au maintien des muqueuses normales,
    • au maintien des globules rouges normaux,
    • au maintien d’une peau normale,
    • au maintien d’une vision normale,
    • au métabolisme normal du fer,
    • à protéger les cellules contre stress oxydatif,
    • à réduire la fatigue.
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual 2020. Consultée le 23/07/2020 depuis le site internet Ciqual https://ciqual.anses.fr/
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail. Table de composition nutritionnelle des aliments Ciqual pour le calcul des apports nutritionnels CALNUT 2020. Consultée le 14/09/2020 depuis le site internet Ciqual https://ciqual.anses.fr/
  • Barreira JC, Pereira JA, Oliveira MB, Ferreira JC. Sugars profiles of different chestnut (Castanea sativa Mill.) and almond (Prunus dulcis) cultivars by HPLC-RI. Plant Foods Hum Nutr. 2010;65(1):38-43.
  • Bisignano C, Mandalari G, Smeriglio A, Trombetta D, Pizzo MM, Pennisi R, et al. Almond Skin Extracts Abrogate HSV-1 Replication by Blocking Virus Binding to the Cell. Viruses. 2017;9(7):178.
  • Čolić SD, Fotirić Akšić MM, Lazarević KB, Zec GN, Gašić UM, Dabić Zagorac DČ, et al. Fatty acid and phenolic profiles of almond grown in Serbia. Food Chemistry. 2017;234:45563.
  • Diella G, Di Ciaula A, Lorusso MP, Summo C, Caggiano G, Caponio F, et al. Distinct Effects of two Almond Cultivars on Agreeability and Gastrointestinal Motility in Healthy Subjects: more than mere Nutraceuticals. Journal of gastrointestinal and liver diseases: JGLD. 2018;27(1):319.
  • FAOSTAT. FAO Statistics Agriculture Database. World Wide Web. 2018 [en ligne]. [Consulté le 12 mars 2020] Disponible à l’adresse : http://www.fao.org/faostat/en/#data/QC.
  • King ES, Chapman DM, Luo K, Ferris S, Huang G, Mitchell AE. Defining the Sensory Profiles of Raw Almond (Prunus dulcis) Varieties and the Contribution of Key Chemical Compounds and Physical Properties. Journal of Agricultural and Food Chemistry. 2019;67(11):322941.
  • Lee J, Zhang G, Wood E, Rogel Castillo C, Mitchell AE. Quantification of amygdalin in nonbitter, semibitter, and bitter almonds (Prunus dulcis) by UHPLC-(ESI)QqQ MS/MS. J Agric Food Chem. 2013;61(32):7754-9.
  • Les fruits et légumes frais. Amande. [en ligne]. [Consulté le 07/05/2020]. Disponible à l’adresse : www.lesfruitsetlegumesfrais.com
  • Llorach R, Garrido I, Monagas M, Urpi-Sarda M, Tulipani S, Bartolome B, Andres-Lacueva C. Metabolomics study of human urinary metabolome modifications after intake of almond (Prunus dulcis (Mill.) D.A. Webb) skin polyphenols. J Proteome Res. 2010 ;9(11):5859-67.
  • Mandalari G, Nueno-Palop C, Bisignano G, Wickham MS, Narbad A. Potential prebiotic properties of almond (Amygdalus communis L.). Appl Environ Microbiol. 2008 ;74(14):4264-70.
  • Mandalari G, Faulks RM, Bisignano C, Waldron KW, Narbad A, Wickham MS. In vitro evaluation of the prebiotic properties of almond skins (Amygdalus communis L.). FEMS Microbiol Lett. 2010;304(2):116-22.
  • Mericli F, Becer E, Kabadayı H, Hanoglu A, Yigit Hanoglu D, Ozkum Yavuz D, Ozek T, Vatansever S. Fatty acid composition and anticancer activity in colon carcinoma cell lines of Prunus dulcis seed oil. Pharm Biol. 2017;55(1):1239-48
  • Neveu V, Perez-Jiménez J, Vos F, Crespy V, du Chaffaut L, Mennen L, Knox C, Eisner R, Cruz J, Wishart D, Scalbert A. (2010) Phenol-Explorer: an online comprehensive database on polyphenol contents in foods. Database, doi: 10.1093/database/bap024. Full text (free access)
  • Règlement (CE) N° 1924/2006 du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires.
  • Règlement (UE) N°432/2012 de la Commission du 16 mai 2012 établissant une liste des allégations de santé autorisées portant sur les denrées alimentaires, autres que celles faisant référence à la réduction du risque de maladie ainsi qu’au développement et à la santé infantiles.
  • Règlement (UE) n°1169/2011 du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2011 concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, modifiant les règlements (CE) n°1924/2006 et (CE) n°1925/2006 du Parlement européen et de Conseil et abrogeant la directive 87/250/CEE de la Commission, la directive 90/496/CEE du Conseil, la directive 1999/10/CE de la Commission, la directive 200/13/CE du Parlement européen et du Conseil, les directives 2002/67/CE et 2008/5/CE de la Commission et le règlement (CE) n°608/2004 de la Commission.
  • Sathe SK, Seeram NP, Kshirsagar HH, Heber D, Lapsley KA. Fatty acid composition of California grown almonds. J Food Sci. 2008;73(9):C607-14.
Composition et Analyse